Karine Douis, magasin Starjouet Vernon

Publié le9 décembre 2015 » 1901 Views»

Dans les starting-blocks pour Noël

Starjouet

Starjouet, le magasin de jouets situé place de l’Ancienne-Halle fête cette année ses dix ans d’existence. Karine Douis, la gérante, nous parle de son commerce à l’approche des fêtes de fin d’année.

Noël arrive… Beaucoup de travail en perspective ?

C’est bien évidemment la période la plus intense, tant au niveau des ventes qu’au niveau de l’activité en magasin. À Noël, on réalise 45 % du chiffre d’affaires annuel. Entre la sélection et les commandes des jouets, vers les mois de mai-juin, et la mise en place de la vitrine de Noël en novembre, on n’arrête pas une seconde. Le rush de Noël commence fin octobre la plupart des années, et à partir de décembre c’est un peu la folie au magasin : on ouvre tous les jours même le dimanche, et surtout on ne ferme pas le midi tellement nous avons de monde. Durant ces mois-là, on a intérêt à être en forme !

Quels sont les jouets qui font fureur ?

Il y a des modes qui vont et viennent, et des intemporels qui ne cessent jamais de se vendre. Cette année, ce sont encore les produits Disney qui cartonnent (Star Wars, La Reine des neiges, Cars…). On vend beaucoup de drones également. Les plus jeunes raffolent des produits Sam le pompier et Paw Patrol, ou de SuperSand, le sable à modeler, sans parler des fées et des licornes volantes, ça part comme des petits pains. Et pourtant, les Playmobil et les Lego ont toujours autant la cote. Lego enregistre même une forte progression de ses ventes ; certains clients achètent parfois des boîtes jusqu’à 500 € !

Les grandes surfaces sont des concurrentes sérieuses ?

Non, car elles sont trop diversifiées et les rayons jouets trop éphémères. Ils restent quelques semaines et sont vites remplacés par les chocolats, les sapins et les produits alimentaires pour les réveillons. Et ils ne peuvent pas gérer leurs stocks de la même façon que je le fais en étant spécialisée dans le jouet. On a la même surface que le magasin au sous-sol uniquement dédiée au stockage. Je me démène pour toujours avoir du stock dans les produits phares, et cela est possible notamment parce que le magasin compte plus de 150 fournisseurs. On a réussi à construire une belle clientèle, toujours fidèle.

Les produits de fabrication française, c’est important ?

Oui, très ! J’accorde beaucoup d’importance aux jouets fabriqués en France et en Europe. La plupart de mes fournisseurs sont allemands, belges ou hollandais. Playmobil est allemand et Lego est danois, par exemple. Nous vendons beaucoup de produits des marques L’oiseau bateau, Moulin Roty, Petit Colin, Écoiffier ou Smoby, et toutes sont françaises.

Peut-on faire sa liste au Père Noël au magasin ?

Bien sûr. Le catalogue est disponible en ligne sur www.starjouet.fr, et les enfants peuvent venir au magasin faire leur liste. On invite aussi les gens à nous suivre sur Facebook, on y est très présent notamment pour nos événements, promos, ouvertures pendant les jours fériés, etc.

Partager cet article

Laisser un commentaire