Adieu B à Bar… bonjour 20 heures vin !

Publié le2 juillet 2019 » 240 Views»
Les frères Frichot ont eu un coup de cœur pour ce lieu où ils lancent leur première affaire.

Les frères Frichot ont eu un coup de cœur pour ce lieu où ils lancent leur première affaire.

Avis aux amateurs de bons vins, de whiskys ou autres rhums d’exception, vous aurez bientôt un lieu pour vous. Mais pas seulement. Car le 20 heures vin, qui ouvre ses portes début juillet, s’adresse à tous les épicuriens. Situé au 5 place d’Evreux, il prend la place de l’ancien B à Bar, dont les propriétaires se séparent afin de créer L’Instant, place de Gaulle. « Nous avons vu l’annonce à 19h50 un dimanche, notre décision était prise à 20h ! », raconte Yannick Frichot qui lance l’affaire avec Damien, son frère.

« C’est un projet qu’on a en tête depuis 15 ans », expliquent ces deux Vernonnais. Yannick a toujours travaillé dans le milieu de la restauration, débutant comme plongeur au Buffalo pour arriver, à 38 ans, manager de La Terrasse. Damien, 32 ans, a travaillé à Vernon, Evreux, Louviers, gravissant les échelons de commis à second de cuisine. Au 20 heures vin, ils se chargeront respectivement de la salle et du bar, épaulés par trois salariés.

Le concept de la brasserie, ouverte dès 8 heures du matin, est divisé en trois volets. « Le midi, nous proposerons une cuisine traditionnelle, abordable, faite maison avec des produits frais, de saison et locaux », souligne Damien, « des assiettes belles, bien garnies avec des plats comme le suprême de poulet façon Gaston Gérard ». L’après-midi, il s’agira d’un café-bar classique. Le soir, pas de restauration mais des planches apéritives dans une ambiance cosy, avec de la bonne musique et, surtout, une carte fournie de vins au verre et de spiritueux. « Chez nous, le Jack et le Don Papa sont des entrées de gamme, après il y aura vraiment des marques de dégustation », souligne Yannick. Si le 20 heures vin fermera officiellement à… 20h30, les deux frères promettent de rester ouverts tant qu’il y aura des clients.

Partager cet article

Laisser un commentaire