Agence de Tourisme Temporel Vernonnaise (ATTV) : voyages à rebours

Publié le10 mai 2019 » 413 Views»

Maison Temps jadis

 

« Préférez les années aux kilomètres, le sablier au sable, et le cadran solaire à l’astre brûlant. »

Un tour-opérateur d’un genre différent ouvre en plein coeur de Vernon pour une durée de deux mois. Installé dans l’ex-office du tourisme relocalisé au musée, il propose un étonnant catalogue d’excursions à travers le temps. Ce mystérieux voyagiste n’est autre que l’ATTV, qui vous accueille jusqu’au 30 juin pour une échappée fantastico-historique. Elle vous fera découvrir à travers un casque de réalité virtuelle, le visage de la ville en 1740 (juste avant la Révolution), 1918 (le jour de l’Armistice) et 1940 (une minute avant les bombardements allemands). Les historiens Meyer et Poulain mentionnent la présence juste en face, à l’époque gallo-romaine, d’un temple dédié à la déesse Isis. Inspirée par ce fait, l’Agence a inventé qu’à l’emplacement de la maison du Temps Jadis se dressaient les colonnes d’un second édifice consacré celui-ci à Chronos, le dieu du Temps. Poussant plus avant le bouchon de cette légende, elle a imaginé que la cave voûtée, située sous la demeure, n’était autre que l’ancienne crypte du temple oublié. Au rez-de-chaussée de cette maison emblématique, la ville, propriétaire des murs, veut créer un lieu d’exposition pour les associations culturelles. Première à l’inaugurer, l’ATTV présente au public ses deux premiers courts-métrages en réalité virtuelle, ainsi qu’une impressionnante innovation sur écran : deux promenades virtuelles, l’une sur la place du marché avant-guerre, l’autre à travers les ruelles médiévales du vieux Vernon, ses portes et ses églises détruites après la Révolution. Si l’accès à ces expériences est gratuit, un petit don sans obligation, en soutien à la sauvegarde de la collégiale, sera le bienvenu à l’issue de votre visite.

A. Révérend

Plus d’infos : Tous les jeudis de 20h30 à 23h, les weekends de 10h à 12h30, et de 14h30 à 18h – 36 rue Carnot.

Partager cet article

Laisser un commentaire