Alexandra Fourcaud : Danseuse et porteuse de la flamme olympique

Publié le4 avril 2024 » 901 Views»

La Rencontre Alexandra Fourcaud Danseuse Porteuse de la Flamme Olympique

Chorégraphe et professeure de danse, Alexandra Fourcaud fait partie des quatre Vernonnais(es) choisi(e)s pour porter la flamme olympique le 6 juillet prochain.

Pouvez-vous nous raconter votre parcours au sein du monde de la danse ?

Je suis née dedans. En effet, ma mère, Clara Lopes Da Cruz, était déjà professeure au sein d’Ainsi Danse, une association dont certains Vernonnais doivent se souvenir. Elle faisait beaucoup de spectacles et s’est mise très tôt à la danse hip-hop, passion qu’elle m’a transmise. Moi, je me suis formée à Paris et aux Etats-Unis, pays où ce style est né et que j’aime beaucoup. J’essaye, d’ailleurs, de m’y rendre régulièrement. En 2013, à 22 ans, j’ai fondé le studio So Dance. Malheureusement, il n’a pas survécu à la pandémie. Aujourd’hui, j’exerce toujours comme professeure indépendante à la salle Eva du Virolet où j’enseigne à 150 élèves. D’ailleurs, nous donnons un grand spectacle de fin d’année le 4 mai à 20h au Centre Culturel Guy Gambu !

Le breakdance deviendra discipline olympique lors des jeux de Paris, est-ce que cela vous touche ?

Oui, je suis très heureuse ! Même si je ne pratique pas le breakdance en tant que tel, cette discipline représente la grande famille du hip-hop et ses valeurs d’unité, de respect et de diversité. J’aurais aimé pouvoir assister à la compétition en vrai, mais je vais la regarder à la télé, c’est sûr !

Qu’avez-vous ressenti lorsque vous avez été sélectionnée pour porter la flamme à Vernon ?

Pour moi, c’est un honneur immense. Cet événement unique ne m’arrivera qu’une fois dans la vie ! C’est l’occasion de représenter ma passion, la danse et la culture hip-hop, mais également de rendre hommage à ma mère, à mes élèves et à cette ville qui m’a vue grandir !

Partager cet article

Laisser un commentaire