Après le confinement, Soutenons les commerces vernonnais !

Publié le9 juin 2020 » 1215 Views»

Depuis le 2 juin, c’est au tour des cafés et restaurants de reprendre leurs activités. Tous les commerces sont donc ouverts à nouveau. Et s’ils peuvent compter sur le soutien de la ville et de ses partenaires, la fidélité des clients leur est vitale.

Depuis le 2 juin, c’est au tour des cafés et restaurants de reprendre leurs activités. Tous les commerces sont donc ouverts à nouveau. Et s’ils peuvent compter sur le soutien de la ville et de ses partenaires, la fidélité des clients leur est vitale.

Vernon a enfin renoué avec les files d’attente à l’extérieur des commerces et les apéritifs en terrasse, le tout dans le respect des gestes barrières ! « Pendant le confinement j’étais plutôt pessimiste et pourtant la reprise est là », se réjouit Sylvie Chevauché, membre du Club des Commerçants et propriétaire des boutiques Etam et Carré Blanc, « il y avait une vraie attente des clients, certains ont même patienté jusqu’à la fin du confinement pour consommer local au lieu d’acheter sur internet ! ». L’immense majorité des commerces a su s’adapter aux nouvelles normes sanitaires, permettant aux Vernonnais de faire leurs courses en toute sécurité. « Nous avons eu la chance de pouvoir rester ouverts pendant le confinement et dès le 15 mars nous avions mis du film plastique dans la boutique, installé des sens de circulation et porté des masques », raconte Nathalie Collot, gérante de la charcuterie Collot. Pour les Vernonnais, consommer dans le cœur de ville, c’est donc prendre un risque limité face au COVID-19.
Pendant les deux mois de confinement, les commerçants ont maintenu la tête hors de l’eau grâce aux aides de l’Etat et de ses partenaires. C’est d’autant plus vrai pour les cafés et les restaurants, autorisés à rouvrir en dernier. « On a pu compter sur ce soutien, cela nous a aidé à tenir, parallèlement à la vente à emporter », souligne Sabine Duval de la brasserie L’Instant. « Aujourd’hui nous sommes très heureux de retrouver nos clients, nous avons même agrandi notre terrasse pour les recevoir ». Des terrasses primordiales pour la reprise d’activité des restaurateurs. C’est pourquoi la mairie a décidé d’annuler la redevance d’occupation du domaine public pour 2019 et 2020, soit près de 60 000 €. « Il y a une prime à la joie, nous avons fait le plein pour notre première soirée, maintenant il faut que ça dure car la situation est encore difficile », rappelle Jérôme Crépatte, propriétaire du bar Le Chantier.

Consommer local, un engagement réel

« Depuis 2014, nous avons toujours soutenu les commerçants avec un grand nombre de dispositifs », rappelle le maire François Ouzilleau, « à titre d’exemple nous avons installé, samedi dernier, une grande terrasse place De-Gaulle offrant 100 places supplémentaires aux commerces du cœur de ville ». Mais si une personne peut bien faire la différence, c’est le consommateur qui, plus que jamais, doit s’engager en faveur du local.

Depuis le 2 juin, c’est au tour des cafés et restaurants de reprendre leurs activités. Tous les commerces sont donc ouverts à nouveau. Et s’ils peuvent compter sur le soutien de la ville et de ses partenaires, la fidélité des clients leur est vitale.

 

FO-photo3 questions à…

François Ouzilleau Maire de Vernon Conseiller régional de Normandie

La vie a-t-elle repris son cours normal à Vernon ?

Nous devons rester extrêmement vigilants car le virus est toujours présent parmi nous et les gestes barrières doivent toujours être respectés. Ceci étant dit, il semble que nous soyons sur la bonne voie. Les commerces ont été fragilisés par cette crise, mais les Vernonnais sont fidèles au rendez-vous des réouvertures. Il faut persévérer dans cette direction.

Comment la ville favorise-t-elle la relance économique ?

En étant encore plus à l’écoute des commerçants. Nous avons pris des mesures fortes comme la prise en charge du stationnement ou l’annulation des droits de terrasse. Nous poursuivons également les aides du FISAC (le fonds d’aide aux commerces) et le recrutement du nouveau manager de centre-ville. Rappelons que les aides mises en place par l’Etat, la Région Normandie, le Département de l’Eure et Seine Normandie Agglomération sont toujours accessibles.

Que prépare la ville en termes d’événementiel ?

La Foire de Vernon était un des temps forts de l’année, son annulation est un coup dur pour le commerce. La relance d’un événementiel municipal de qualité est donc une de nos priorités pour les mois qui viennent, si la situation sanitaire le permet. Notre programme Vernon Mérite Toujours Mieux ! prévoit déjà la création de plusieurs nouveaux rendez-vous. Ainsi, une terrasse éphémère a été installée place De-Gaulle. Dès cet été, nous proposerons des événements adaptés dans le cadre de Destination Vernon. Le week-end du Grand Déballage, au mois d’octobre, sera également repensé afin de proposer quelque chose de plus ambitieux à cette période-là.

Partager cet article

Laisser un commentaire