Aquario’Club des Portes de l’Eure| Les poissons migrent à Marcel Beaufour

Publié le22 octobre 2019 » 816 Views»
Ca bulle ?

Ca bulle ?

Aujourd’hui installé sur le Campus de l’Espace, le club d’aquariophilie emménagera dans un nouveau local d’ici la fin 2020. Une maison toute neuve pour les 150 espèces de poissons qu’il recèle.

Lac Malawi ou lac Tanganyika, la seule évocation de ces noms fait voyager et l’on s’imagine déjà des nuées de poissons multicolores. Pourtant, ces écosystèmes existent aussi à Vernon. Dans le sous-sol du Mess-Hôtel, 11 grands aquariums reproduisent ces flots exotiques. « Le milieu aquatique est fascinant », affirme Jean-Gabriel Hernando, trésorier du club. Tombé dans le bain quand il était petit, cet aquariophile spécialiste des cichlidés, est surtout guidé par la curiosité : « j’aime regarder les interactions entre les poissons, et puis ça vide l’esprit ». Comme lui, ils sont une vingtaine de membres à se réunir pour entretenir les aquariums, échanger des poissons ou bricoler. « Le but est de partager, de sensibiliser au respect du milieu aquatique et de développer une aquariophilie responsable », souligne M. Hernando.

Créé dans les années 80, l’Aquario’Club est installé sur le Campus depuis 20 ans. Un espace de 280 m² composé de la salle d’exposition, avec les 11 aquariums, et d’une autre avec une multitude de bassins servant à conserver les espèces. Cependant, cela fait plusieurs années que le club cherche un nouveau lieu. « La mairie, très intéressée par notre activité, nous a proposé deux salles de classe et un couloir de l’ancienne école Marcel Beaufour », explique M. Hernando, « c’est très bien, nous pourrons quasi tout réinstaller là-bas, et être plus proche du public ». Car l’Aquario’Club est ouvert aux visiteurs lors des heures de réunion, le mercredi de 21h à 23h et le dimanche de 10h à 12h. De quoi faire une pause dans le monde du silence.

Aquario’Club des Portes de l’Eure | aquavernon.fr | contact@aquavernon.fr | 09 72 12 53 39 | 13 allée Principale

Partager cet article

Laisser un commentaire