Aviron : Selma Dhaouadi, de l’ENV aux Jeux de Paris

Publié le11 juin 2024 » 92 Views»

 

Sport Participation Jeux Olympiques Selma Dhaoudi Aviron Emulation Nautique

Le 28 juillet, Selma Dhaouadi (à gauche) sera sur le plan d’eau olympique de Vaires-sur-Marne, avec sa coéquipière Khadija. Il y a encore quelques années, c’est sur la Seine qu’elle ramait, avec le Vieux Moulin en toile de fond. L’athlète de 28 ans a en effet découvert l’aviron quand elle était à l’école du Parc. « J’avais 10 ans, j’en faisais tous les mercredis. J’ai vite accroché, le fait d’être dans la nature m’a tout de suite plu. » Elle passera six ans à l’Émulation nautique de Vernon, avant d’intégrer le pôle espoirs de Normandie. « Le club et les coachs m’ont énormément appris », souligne-t-elle. Sélectionnée en équipe de France, la jeune rameuse devient vice-championne du monde espoirs en 2015. Malgré des hauts et des bas, celle qui est aussi responsable RH à Nantes a décroché son ticket pour les JO en octobre dernier, sous le drapeau tunisien. « C’est une formidable opportunité de représenter mes deux pays. Ma famille sera là, je me sens très chanceuse. » Objectif : se glisser dans le top 12 final et profiter pleinement de l’événement. « Mon père me parlait toujours des Jeux à venir en me disant : ‘Allez, objectif Rio, je veux te voir aux Jeux.’ Et là, on y est ! C’est très spécial. »

 

Partager cet article

Laisser un commentaire