Catherine Lehoux : bénévole à la plume du pont

Publié le5 avril 2017 » 890 Views»

« Lettres de motivation ou d’amour, les demandes sont variées  ! »

Catherine Lehoux écrit des courriers bénévolement pour les personnes qui ont besoin.

Catherine Lehoux écrit des courriers bénévolement pour les personnes qui ont besoin.

Au 12 rue d’Albufera, Catherine Lehoux a ouvert en janvier une permanence d’écrivain, bénévole et gratuite. Son but est d’aider les personnes en difficulté face à un document écrit.
Rencontre avec Catherine Lehoux, passionnée d’écriture depuis plusieurs années, et bénévole à La plume du Pont.

Vernon Direct  Pourriez-vous nous présenter la Plume du Pont ?
Catherine Lehoux   La Plume du Pont est un endroit ouvert tous les mercredis. Les gens qui viennent ici ne sont pas forcément illettrés, mais ils ont besoin d’une aide pour rédiger leurs courriers. Deux d’entre eux me rejoignent pour chercher un peu de soutien dans la rédaction de leurs romans respectifs. Lorsque quelqu’un est en rendez-vous avec moi, je demande aux autres de patienter dans une salle à côté, avec du café et des livres mis à leur disposition. Cette organisation permet de garder le côté confidentiel parce que souvent, pour écrire une lettre, il faut que la personne se dévoile. Elle doit donc se sentir en sécurité, pour m’expliquer la situation et son histoire.
VD  Quel types de services rendez-vous ?
CL   J’assure la rédaction de lettres en tout genre, je n’ai pas vraiment de limite. Courrier administratif, personnel, CV, lettre de motivation, ou lettre d’amour, les demandes sont variées ! Je rédige la lettre avec la personne concernée à côté, et j’explique comment je fais. Je pars du principe que tout s’apprend, alors lorsque j’écris une lettre motivation avec un jeune par exemple, je lui montre bien comment s’y prendre, pour qu’il puisse faire les prochaines tout seul. Ce n’est pas un courrier clé en main, la personne donne son accord sur la tournure des phrases et le fond. Ce n’est pas de l’assistanat.
VD  Comment vous est venue cette idée ?
CL   Je suis un ancien travailleur social. J’ai travaillé pendant 20 ans au service des autres, et ça me permet aujourd’hui d’écrire sans porter de jugement humain. Je ne suis qu’une plume. J’ai également été écrivain public pendant deux ans à la mairie du 19ème arrondissement de Paris. Ensuite, j’ai cherché du travail à Vernon, mais je n’ai pas trouvé de poste qui me correspondait. J’ai donc monté la Plume du Pont pour aider les gens. Je voudrais que ça appartienne aux habitants, c’est pourquoi j’ai lancé les démarches pour que ce soit une association. Ca devrait être effectif d’ici la mi-avril. Des écrivains de la région ont prévu de rejoindre le projet, et j’aimerais également faire participer un jeune, pour que tout le monde soit représenté.
VD  Est-ce que les gens sont réceptifs ?
CL  Oui, les gens ont envie de faire vivre cet endroit. Le local par exemple, m’a été prêté gracieusement par une dame qui m’a dit « je vous laisse le local d’en bas. Vous donnez, je donne aussi ! » Et ce n’est pas tout. On m’a fait anonymement don d’un ordinateur dans la boutique Digital, et un autre de papier et de cartouches d’encre, également de provenance inconnue au magasin Plein Ciel. À côté de ça, depuis le début de l’année, une cinquantaine de personnes sont venues à la permanence pour avoir un peu d’aide. Et j’ai déjà revu au moins trois fois une quinzaine de personnes !
VD  Que faites-vous à part la Plume du Pont ?
CL  En parallèle, j’ai écrit un livre de contes et légendes de Vernonnie, en rapport avec l’histoire de la ville. Saviez-vous par exemple, que le ruisseau Montigny passait devant la mairie, et que des pêcheurs y allaient ? J’ai lancé une cagnotte www.leetchi.com qui durera jusqu’au 30 juin, afin de réunir 950 € pour publier mon ouvrage en 400 exemplaires. Pour le moment j’ai récolté 250 €. Et récemment, une illustratrice m’a contactée parce qu’elle aimerait participer au projet.
Ouvert tous les mercredis. Blog : laplumedupont.blogspot.com
laplumedupont@gmail.com

Partager cet article

Laisser un commentaire