Crise sanitaire|Les sportifs de haut niveau gardent le moral

Publié le8 décembre 2020 » 71 Views»
Le champion de France de karaté Julien Caffaro profite des environs de Vernon pour courir.

Le champion de France de karaté Julien Caffaro profite des environs de Vernon pour courir.

Vernon peut s’enorgueillir de compter 13 sportifs de haut niveau. Et pour eux, le sport ne s’arrête pas avec le COVID. Mais les compétitions, si. Et pour garder la forme, ils continuent de s’entraîner. « Si les structures sportives de la ville et de SNA n’accueillent plus de public, il y a une dérogation pour les sportifs de haut niveau inscrits sur la liste ministérielle », souligne le maire-adjoint en charge de l’événementiel, de la jeunesse et des sports, « ainsi le stade de Vernonnet, la base nautique et le gymnase de Gamilly leur restent accessibles ».

A Gamilly, on pouvait croiser Julien Caffaro du SPN Karaté. « Heureusement que la ville m’a prêté le dojo, je peux m’y entraîner entre deux footings en forêt », explique le champion de France -75 Kg dont le parcours de sélection aux JO a été stoppé net. Un challenge autant physique que mental. Baudouin Geniesse du SPN Canoë-Kayak, membre de l’équipe de France marathon, le souligne : « notre seule compétition internationale 2020 a été annulée, c’est dur pour le moral mais il faut garder la motivation, nous compensons avec plus d’entraînement ». Rappelons que la ville est engagée dans le soutien au haut niveau, avec une subvention annuelle de 500 à 2000 € par athlète.

Partager cet article

Laisser un commentaire