Deux élus pour deux fois plus d’efficacité

Publié le18 décembre 2015 » 1475 Views»

Deux élus

 

 

 

Désormais à la tête du Département, Sébastien Lecornu vient de
céder son siège de maire à François Ouzilleau. Rencontre avec les
deux édiles, qui voient dans cette nouvelle organisation un outil
encore plus performant au service du projet municipal.

 

 


Sébastien Lecornu, pourquoi avoir accepté la présidence du Département qui vous oblige à rendre votre mandat de maire ?

Sébastien Lecornu : Rapidement après notre arrivée à la mairie, en avril 2014, je me suis aperçu que le Département et la Région pratiquaient une politique sectaire et d’inertie vis-à-vis de notre ville, comme pour punir les Vernonnais d’avoir voté à droite. Conquérir le Département est vite apparu comme la meilleure solution pour faire avancer les projets vernonnais que nous avions inscrits dans notre programme.

Je me suis donc décidé à y aller. Et effectivement, depuis mon arrivée au département, de nombreux dossiers avancent bien mieux. On peut citer par exemple le Village de marques, le campus de l’Espace, les berges de Seine ou encore la reconversion de la Fonderie. Les projets du contrat d’agglo vont pouvoir être financés à un niveau sans précédent. Tout cela aurait été beaucoup plus difficile si Vernon et la Cape étaient restés isolés.

 

Mais vous avez dû faire un choix entre la fonction de maire et celle de président du Département…

 SL : La loi interdit de cumuler deux mandats exécutifs. Elle ne m’empêche pas de rester le chef de l’équipe municipale que les Vernonnais ont choisie et ce sera à moi de rendre des comptes à la fin du mandat municipal.
À la mairie, je serai adjoint à tout. Il n’est pas question que j’abandonne Vernon, ma ville natale. En fait, je démissionne pour des raisons juridiques que je n’ai pas souhaitées, mais c’est pour continuer à faire le job et le faire mieux qu’avant.

 

Pourquoi avoir choisi François Ouzilleau pour occuper le fauteuil de maire ?

SL : François et moi travaillons ensemble depuis le début. Nous avons rédigé ensemble le projet municipal présenté dans Vernon mérite mieux !, nous avons constitué ensemble l’équipe municipale.
Il est le premier compagnon d’armes de la reconquête de cette mairie. Il est le plus à même de poursuivre les projets que nous avons engagés depuis dix-neuf mois. C’est un homme de dossiers, qui a une capacité de travail énorme. Il est extrêmement sérieux. Il est là pour faire le job et avoir des résultats, gérer avec rigueur les deniers de la commune et je sais qu’il le fera.

 

François Ouzilleau, comment envisagez-vous votre nouveau rôle de maire ?

François Ouzilleau : Avant tout, je veux dire que j’ai pleinement conscience, en toute humilité, de la responsabilité qui sera la mienne. Ma fonction s’inscrit dans la continuité. Peu ou pas de changement, rien que la constance du travail déjà engagé.

 

Comment allez-vous vous organiser ?

FO : Sébastien Lecornu l’a dit, je suis plutôt un homme de dossiers. L’important pour moi est de continuer de faire avancer les projets pour lesquels les Vernonnais nous ont choisis, de suivre le cap qui a été fixé. Nous allons travailler ensemble, comme par le passé.
Ce nouvel exécutif municipal disposera de deux têtes fonctionnant en parfaite complémentarité, en toute confiance et dans la plus grande harmonie. C’est notre façon d’incarner cette gouvernance résolument moderne, avec deux fois plus d’énergie, pour deux fois plus de résultats.

Partager cet article

Laisser un commentaire