EndoFrance : Des permanences sur l’endométriose

Publié le9 juillet 2024 » 57 Views»

 

Assos EndoFrance Permanences Hôpital CH Eure-Seine Endométriose

Tous les deux mois, des bénévoles de l’association EndoFrance écoutent et viennent en aide aux femmes touchées par l’endométriose lors de permanences au centre hospitalier Eure-Seine.

En France, deux millions de personnes sont diagnostiquées comme souffrant d’endométriose. Cette maladie inflammatoire, souvent chronique, est due à la formation de cellules semblables à l’endomètre hors de l’utérus. Elles créent des lésions responsables de règles douloureuses mais aussi de complications liées aux urines et lors des rapports sexuels. Il existe autant d’endométrioses que de femmes, et c’est face aux symptômes de cette maladie handicapante que les 110 bénévoles d’EndoFrance se battent grâce à des conférences, des rencontres amicales et des interventions dans les milieux scolaires et professionnels. Le tout via une approche pluridisciplinaire et une collaboration étroite avec le personnel médical.

EndoFrance organise une permanence tous les deux mois à l’hôpital de Vernon. Celle-ci permet aux femmes atteintes d’endométriose, ainsi qu’à leur entourage, de venir s’informer sur la pathologie et de bénéficier d’accompagnement et d’orientation vers des professionnels formés sur le sujet. « Il n’existe pas de traitement définitif contre l’endométriose pour le moment, nous sommes là pour aider à mieux vivre la maladie et gérer les symptômes en complément des traitements médicaux », explique Mélanie, bénévole à Vernon. La jeune femme apporte un réel soutien aux patientes, en les orientant vers les bons professionnels, conseillés par les adhérentes, et en restant à leur écoute. L’objectif final est d’aider les femmes à reprendre la main sur leur santé et leur corps. La prochaine permanence aura lieu le 22 octobre.

Partager cet article

Laisser un commentaire