Fieschi poursuit sa transformation

Publié le14 novembre 2017 » 2413 Views»
Les bâtiments de l’ancienne cour d’honneur de la caserne conservent leur cachet tout en s’adaptant aux exigences modernes.

Les bâtiments de l’ancienne cour d’honneur de la caserne conservent leur cachet tout en s’adaptant aux exigences modernes.

Fieschi poursuit sa transformation

Depuis 2014, le quartier Fieschi n’en finit pas de se métamorphoser. Quatre nouveaux projets s’apprêtent à voir le jour, dont deux particulièrement originaux.

Le quartier Fieschi, qui peinait à revivre depuis le départ de l’armée en 1998, connaît un véritable renouveau depuis trois ans.

Quatre programmes sortiront de terre au premier trimestre 2018. Marignan, qui a déjà livré un immeuble sur le quartier, prépare la construction d’un second projet, qui offrira 39 logements en accession à la propriété, tandis que le promoteur Adim, commercialise actuellement des logements destinés aux primo-accédants ou à de l’habitat intergénérationnel. Pour le troisième projet, on se souvient que, dès l’origine, les élus avaient souhaité conserver tous les bâtiments du site qui pouvaient représenter un intérêt patrimonial ou historique.Depuis 2014, le quartier Fieschi n’en finit pas de se métamorphoser. Quatre nouveaux projets s’apprêtent à voir le jour, dont deux particulièrement originaux.

Parmi eux, les deux bâtiments de la cour d’honneur, qui se font face à proximité de la RD 6015 et datent de la première moitié du 19e siècle.
Le défi de leur réhabilitation est relevé par Investir Immobilier, qui mènera l’opération en deux tranches. Le bâtiment Avenay, de 1832-36 sera le premier à être réhabilité et la commercialisation des 58 logements qui vont y être créés est déjà entamée. Le second bâtiment, de 1852-56, sera quant à lui restauré dans un deuxième temps et proposera 67 appartements.

Du sur-mesure pour les seniors

France Senior porte également un programme original. A la différence des autres projets, celui-ci n’émane pas d’un promoteur, mais d’un professionnel de l’accompagnement des personnes âgées.
Dans le cadre de la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement, France Senior a entrepris plusieurs programmes de construction à travers la France.

« Le projet de Vernon a été très agréable à mener », explique Viviane Bouvet-Couvrie, directrice générale de la société, « Les orientations étaient fixées par le règlement et il n’y avait plus qu’à les suivre. Nous avons beaucoup apprécié cette organisation et cette transparence ».

Le règlement de la Zac Fieschi impose en effet des normes rigoureuses pour toutes les constructions, tant en matière d’urbanisme que de normes environnementales. L’originalité du projet réside donc surtout dans la qualité des prestations fournies aux futurs locataires, exclusivement des personnes âgées autonomes.

Ici, les résidants profiteront d’une conciergerie qui pourra gérer le courrier ou les prises de rendez-vous, de la présence d’hôtesses d’accueil ou d’un veilleur de nuit, pour la sécurité et l’accompagnement des personnes, d’un service de blanchisserie et de deux animations quotidiennes. Ils auront aussi accès à un espace public dédié, avec hall, bibliothèque, bar, salon, atelier multimédia, espace bien-être avec balnéo, salle de sport…

+ D’INFOS France Sénior : 

  • Début des travaux : début 2018
  • Mise en location : 6 mois avant l’ouverture
  • Ouverture : 1er trimestre 2020

Du neuf dans de l’ancien pour les bâtiments de la cour d’honneur

C’est à Investir Immobilier qu’a été confiée la réhabilitation des deux bâtiments de la Cour d’honneur.

« Nous avons une bonne expérience de ce type de réhabilitation de bâtiments anciens », explique Sophie Blanquet, responsable communication et marketing chez Investir Immobilier. « Nous conservons l’aspect du bâtiment, mais tout l’intérieur va changer pour offrir le confort du neuf ». La réhabilitation prévoit en particulier l’adaptation du bâtiment à la réglementation thermique actuelle.

Un ascenseur sera également installé pour desservir les étages et chaque appartement, de type 2 à 4, bénéficiera
d’un jardin, d’un balcon ou d’une terrasse, ainsi que d’une ou deux places de parking. La commercialisation des logements est déjà en cours, « C’est un projet qui fonctionne bien », se réjouit-on chez Investir Immobilier.

Les travaux pourront démarrer dès le premier trimestre 2018, pour une livraison fin 2019.

Feschi aujourd’hui

► Des services :

  • Clinique des Portes de l’Eure
  • Espace santé
  • Pôle Emploi

► Un pôle commercial et tertiaire :

  • Pharmacie, boucherie, magasin bio, professions libérales…

► Des logements : 

  • Déjà 140 logements livrés, en accession à la propriété ou locatifs sociaux
  • 216 logements en chantier ou en cours de commercialisation
  • 600 logements à terme

Retenu par le ministère de l’Environnement pour la labellisation « écoquartier ». 

Services à la carte

Des services à la carte seront également proposés : restaurant ou livraison de repas dans les appartements, livraison
de courses, véhicules électriques à louer à l’heure ou à la journée, minibus pour les courses ou sorties culturelles,
services de ménage ou d’aide à la personne, salon de coiffure…
« Tout est fait pour rendre la vie des résidants la plus douce possible », explique Viviane Bouvet-Couvrie, « Nous offrons tous les services d’aide à la personne ».
131 logements, du T1 bis de 35 m2 au T3 de 60 m2 seront proposés à la location, selon des tarifs indexés sur le prix de location du neuf en cours à Vernon. Ceux-ci seront équipés, mais les occupants auront le loisir de compléter avec
leur propre mobilier. Un projet qui répond bien à la volonté municipale de proposer à Vernon une offre de logement qui corresponde à toutes les étapes du parcours résidentiel de la population.

+ D’INFOS France Sénior : 

  • Début des travaux : début 2018
  • Mise en location : 6 mois avant l’ouverture
  • Ouverture : 1er trimestre 2020

Partager cet article

Laisser un commentaire