Il fait un mafé bœuf !

Publié le12 juin 2018 » 1313 Views»
Restaurant des Tourelles : le Sénégal est juste de l’autre côté du pont.

Restaurant des Tourelles : le Sénégal est juste de l’autre côté du pont.

En face du square à Vernonnet, derrière la façade rouge du restaurant Les Tourelles, se cachent de délicieuses spécialités françaises et sénégalaises faites maison. Mais surtout une équipe aux petits soins pour ses clients, avec deux chefs aux fourneaux : François Stéphane et Sylvie Gomis.

Sur un léger fond musical mêlant traditionnel français et sénégalais, la seconde vous fera découvrir des spécialités comme le thieb, considéré comme le plat national du Sénégal : du poisson en sauce à la tomate, accompagné de riz cuit dans la sauce du poisson. « En Afrique, on part souvent des mêmes ingrédients, mais chacun a sa façon de les cuisiner », affirme Yacinthe Preira, le propriétaire qui a repris le fonds de commerce depuis maintenant un an. « Le Sénégal est juste de l’autre côté du pont », ajoute-t-il dans un grand sourire, en clin d’œil aux Vernonnais du centre, parfois peu enclins à traverser la Seine. Et pourtant, ce « voyage » à Vernonnet ne demande pas de passeport. Mais il dépaysera certainement vos papilles ! En quantité abondante, pour un prix très raisonnable. « Le copieux, c’est notre culture », résume le patron qui a appris le sens de la cuisine de sa mère et joint la générosité à la parole.

Seul restaurant sénégalais des environs, les Tourelles se fournissent en produits frais importés du Sénégal chez Ecoprim. Entre une banane plantain frite et sa sauce tomates-olives en entrée et le traditionnel mafé de bœuf sauce cacahuète en plat de résistance, vous pourrez même acheter les tableaux chatoyants de l’artiste KhalyND qui ornent les murs du restaurant. Si les desserts se trouvent surtout à la carte française, ne partez pas sans avoir goûté au fameux jus de bissap. Une boisson particulièrement rafraichissante à base de fleurs d’ibiscus, de feuilles de menthe, de sucre vanillé et d’autres ingrédients tenus secrets. Et aux beaux jours, la terrasse sera de sortie. Avec vue sur le château des Tourelles, comme son nom l’indique !

Partager cet article

Laisser un commentaire