Jérôme Tomezyk & Thomas Henneron|Gagnants du Hackathon

Publié le11 janvier 2022 » 111 Views»

 

La Rencontre Equipe Gagnante Hackathon SKF Campus de l_Espace

Mi-décembre, les deux chercheurs du Laboratoire d’électrotechnique et d’électronique de puissance (L2EP) de Lille ont remporté le concours technologique organisé par SKF au Campus de l’Espace. Un « hackathon » organisé en partenariat avec Seine Normandie Agglomération (proposition n°3 de Vernon  Mérite Toujours Mieux !) afin de faire rayonner le Campus, creuset de l’industrie du futur.

Pourquoi avoir participé à cette compétition axée sur la prédiction de données appliquée aux besoins industriels ?

C’était nouveau pour nous. L’idée était de construire l’algorithme le plus efficace grâce aux techniques de l’intelligence artificielle. Confronter ce que l’on développe en recherche dans un challenge de ce type, c’est toujours intéressant. C’est stimulant de se pousser à chercher à faire le mieux possible en peu de temps et avec des informations limitées.

Comment avez-vous vécu la finale à Vernon ?

Chaque équipe avait dix minutes devant le jury. C’est toujours stressant de se confronter à d’autres équipes sans savoir ce qu’elles fournissent. Au L2EP, nous développons des modèles numériques pour des problèmes d’électromagnétisme de basse fréquence. Ces modèles peuvent être utilisés pour la conception et l’étude de dispositifs électrotechniques comme des transformateurs. On sortait de notre zone de confort lors de cette compétition puisque nos modèles ne sont pas de l’intelligence artificielle pure. Il y avait différentes façons de faire, on a un peu tâtonné. Mais il faut croire que ça s’est bien passé !

Quel bilan tirez-vous de cette compétition ?

Se mettre dans une situation concrète avec un temps limité était une bonne expérience. Si un autre hackathon rentrait dans le spectre de ce que l’on fait et que le temps le permettait, on repartirait ! Ça nous donne des idées pour la suite. On pourra probablement aller plus loin en affinant ce qui a été fait pour ce concours, on peut y trouver un intérêt en matière de monitoring ou de diagnostic en temps réel. Ça nous ouvrira peut-être aussi des collaborations, on verra ce que l’avenir nous dira !

Partager cet article

Laisser un commentaire