La Chronique du Passé

Publié le18 juillet 2019 » 88 Views»

Toutes les Histoires ont une fin

La Chronique du Passé, c’est terminé. L’Agence de Tourisme Temporel Vernonnaise aura fait voyager le lecteur dans l’histoire municipale tout au long de 30 numéros du magazine. En guise d’au-revoir, nous avons posé quelques questions à Alexandre Révérend, l’auteur de cette rubrique
Photo RévérendQue retenez-vous de la Chronique du Passé ?

L’intérêt était de toucher un public plus large que lorsque nous, mon binôme Nicolas Deschamps et moi, publiions sur Facebook uniquement et nous remercions la mairie de nous avoir donné cette opportunité. Cela a fonctionné et s’est concrétisé par des rencontres. Des gens récemment arrivés à Vernon, des étrangers parfois, nous ont dit que la Chronique était un accélérateur d’intégration. Grâce à elle, certains se sont sentis pousser des racines plus rapidement en s’appropriant l’histoire de la ville.

Comment avez-vous travaillé ?

La Chronique était la suite d’un travail entamé sur Facebook où nous avons publié plus de 400 articles. Parmi eux, nous avons choisi en priorité ceux qui pouvaient avoir un lien avec l’actualité. Depuis 2016, nous publions deux fois par semaine sur internet. En tant qu’historiens amateurs, nous avons beaucoup fouillé les archives. Quand on regarde les gens qui se sont intéressés à l’histoire de Vernon, ce sont souvent des autodidactes, comme nous ! Petit, je détestais les cours d’histoire, c’est pourquoi j’aborde celle-ci différemment, de façon plus narrative. Je suis scénariste de formation, donc j’aime avoir des personnages, ajouter de l’émotion voire de l’humour.

Quels sont vos projets ?

J’ai écrit un livre qui sera publié sous le titre Vernon, secrets d’un visage oublié. Il s’agit de la compilation des 400 articles, dont ceux paru ici, enrichis de photos et de documents inédits. Il sera publié d’ici la fin d’année. Les droits d’auteur et bénéfices seront intégralement reversés à l’association en vue de financer les projets suivants. Parmi ceux-ci, nous allons continuer les films en réalité virtuelle. Le prochain s’appelle Le Fantôme du Château et présente l’actuel Jardin des Arts du XVIIe siècle jusqu’aux années récentes. Il sortira pour les Journées du patrimoine. Par ailleurs, nous allons présenter sur grand écran une reconstitution complète du Vernon d’avant la Révolution. Nous souhaitons également continuer de travailler avec le public scolaire.

Partager cet article

Laisser un commentaire