le centre-ville au cœur de l’action municipale

Publié le24 octobre 2017 » 2480 Views»

La municipalité souhaite redynamiser le centre-ville de Vernon ainsi que ses 250 boutiques. C’est pourquoi elle travaille sur plusieurs aspects afin de soutenir les commerçants. Parmi eux, le stationnement a été revu récemment et l’événementiel redonne vie à la ville.

Coeur de Ville 2020Convaincus que la renaissance d’une ville commence par la redynamisation de son centre-ville, les maires successifs Sébastien Lecornu et François Ouzilleau ont conçu depuis trois ans un arsenal de mesures concourant toutes à rendre son attractivité au centre de la ville. Regroupées dans le plan « Cœur de ville 2020 », elles ciblent des domaines aussi divers que l’environnement, l’aménagement, l’animation et l’aide au commerce local.

Un urbanisme de qualité

Très vite, les élus vernonnais ont eu en ligne de mire la qualité du bâti et des voiries, ainsi que tout ce qui participe à améliorer la qualité esthétique de la ville. Dès l’été 2014, toute une série de rues du centre-ville faisait l’objet d’une rénovation éclair et les trous n’ont rapidement plus été que de mauvais souvenirs.
En acte 2 de la requalification urbaine, l’équipe municipale a défini plusieurs programmes pluriannuels dont on peut mesurer les avancées chaque année. Ce sont en particulier trois plans, désormais bien connus des Vernonnais, aujourd’hui placés sous la responsabilité de l’adjointe au maire Juliette Rouilloux-Sicre.

Le Plan Fontaines, qui prévoit la remise en valeur de tous les points d’eau de Vernon, a déjà permis de redonner des couleurs à la place de Paris l’an passé et à l’arrière de la mairie cet été (l’opération suivante sur la liste démarrera dans les prochaines semaines à Vernonnet, dans le square Pierre-Nicolas).

« Le Plan Lumière, qui avait débuté en 2016 par les Tourelles et le Vieux-Moulin, s’est recentré cette année sur le cœur de ville. Depuis quelques semaines, la mairie fait écho à la collégiale et à la fontaine de la place de Paris » explique Juliette Rouilloux-Sicre.

Le Plan Façades, enfin, incite les propriétaires du centre à rénover leurs bâtiments de façon à rendre les rues plus attrayantes.
Déjà près d’une cinquantaine de maisons ou immeubles ont reçu une aide et la tendance semble s’accélérer, si l’on en juge par le nombre d’échafaudages dressés actuellement dans les rues commerçantes, comme la rue Saint-Jacques en particulier.

L’amélioration urbaine du centre-ville s’apprête à prendre un nouveau coup d’accélérateur dans les mois à venir avec les propositions d’aménagement du cœur de ville. Ce sont les architectes urbanistes d’une des équipes lauréates du concours Europan, dirigée par Maya Nemeta qui ont été retenus pour imaginer les aménagements susceptibles de rendre au centre-ville son attractivité, en prenant en compte le tourisme, la Seine à vélo, les espaces verts et la possibilité d’accueillir différents types d’événements. « La première phase, qui concerne la place de Paris, la rue Carnot et le pourtour de la mairie, sera présentée au premier trimestre 2018 avant le démarrage des travaux » développe l’adjointe au maire.

Le Fisac, une aide précieuse pour les commerçants

En charge de la dynamisation commerciale et de l’événementiel, Johan Auvray a à cœur d’entretenir un lien régulier avec les commerçants.
« Depuis 2015, Vernon bénéficie de l’opération Fisac (Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce), dont 23 de commerces ont pu profiter. Il subventionne notamment les commerçants qui effectuent des travaux d’accessibilité, de modernisation et d’embellissement de leurs locaux. Ce sont des aides financières directes allouées par la commune, l’État et le Département. Les subventions peuvent aller jusqu’à 10 000 € et nous allons prolonger ce dispositif d’un an », ajoute l’adjoint au maire.
Pour compléter le dispositif de soutien au commerce, la ville a signé en 2016 une convention avec la Chambre de commerce afin d’accompagner les commerçants dans leurs démarches de modernisation, de développerment, ou encore de recherches d’enseignes ou de repreneurs.

Des professionnels du numérique ont accompagné les artisans

À titre d’exemple des actions d’accompagnement, ceux-ci étaient invités à la mairie ce jeudi 12 octobre à rencontrer des professionnels du numérique afin de développer leur activité. Autour d’un petit-déjeuner d’accueil, des spécialistes de la question numérique ont guidé les entrepreneurs dans leur démarche de développement.

Le Bus des Technologies était également garé devant la mairie. Il a permis d’expérimenter plusieurs innovations comme la réalité virtuelle, l’impression 3D, les hologrammes, etc.

Vernon, ville d’animations et d’événements

L’équipe municipale mise aussi beaucoup sur une politique événementielle de qualité avec de nombreux rendez-vous en centre-ville, comme la Foire de Vernon, le grand déballage, la fête de la musique ou encore « No car, rue Carnot ».

« À l’approche de Noël, les préparatifs de Vernon Scintille battent leur plein. En décembre, Vernon mettra ses habits de fête. Les Vernonnais pourront profiter d’une fin d’année en apothéose avec son village de Noël et plein de surprises autour du Père Noël ! » précise Johan Auvray.

Vernon Scintille

Vernon Scintille attire chaque année des milliers de personnes en centre-ville.

Tous les ingrédients devraient à nouveau être réunis pour faire du cœur de ville un lieu particulièrement attractif.

Le marché du mercredi et du samedi

Vernon compte plusieurs marchés, parmi lesquels se trouvent le marché de tous les commerces, le mercredi matin de 8h à 13h, place du Vieux-René et le grand marché sur les places de-Gaulle, du Vieux-René et de l’Ancienne-Halle, qui lui a lieu le samedi à partir de 8h. Vernon compte plusieurs marchés, parmi lesquels se trouvent le marché de tous les commerces, le mercredi matin de 8h à 13h, place du Vieux-René et le grand marché sur les places de-Gaulle, du Vieux-René et de l’Ancienne-Halle, qui lui a lieu le samedi à partir de 8h.

Tous les mercredis matin et tous les samedis, ils s’étendent donc sur les trois places dans le centre. Fruits et légumes colorés, poissons fraîchement pêchés en Manche et ramenés au petit matin, pains dorés et fromages locaux, tout le monde y trouve son compte.

Le marché de Vernon est très réputé dans la région. Il comptabilise en moyenne 51 commerçants abonnés. Pour compléter cette offre commerciale, des commerçants mobiles se déplacent les mercredis et les samedis.

Concernant le marché du samedi, il aura dès le 1er novembre des horaires d’hiver. Le marché quittera les lieux à 15h30. C’est un engagement du délégataire afin que le centre-ville reprenne son rythme normal plus tôt dans la journée et pour débloquer les places de parking.

Moins d’impôts pour les commerçants !

Le Département a voté le 16 octobre dernier toute une série de dispositifs visant à favoriser l’activité commerciale ou son maintien dans les zones rurales. Les commerçants vernonnais en particulier pourront bénéficier de mesures fiscales avantageuses.

Le Département a voté le 16 octobre dernier toute une série de dispositifs visant à favoriser l’activité commerciale ou son maintien dans les zones rurales. Les commerçants vernonnais en particulier pourront bénéficier de mesures fiscales avantageuses.

Volonté de Sébastien Lecornu, le Département de l’Eure va rembourser 50% (dans la limite de 1000 €) de la taxe foncière perçue par le Département et acquittée par les commerces de proximité, sur les propriétés bâties. En contrepartie, ces commerces s’engagent à ouvrir au moins 1 607 heures.
Ce dispositif contribue à la transition écologique et solidaire, dans la mesure où le maintien de commerces de proximité permet de réduire les trajets en voiture et favorise une consommation locale, avec des circuits plus courts au service d’une empreinte carbone réduite.

Ajuster le stationnement pour soutenir les commerces

La gestion du stationnement dans le centre-ville n’est pas figée. Dans Vernon Mérite Mieux, l’augmentation de la durée de gratuité des parkings est la proposition numéro 38. « Ce que l’on constate un an après la délégation du stationnement à des professionnels, c’est que chaque usager peut se garer facilement maintenant à Vernon. Navetteurs, consommateurs, résidents et actifs : il y a des places dédiées pour chacun au même prix et pour une qualité de service supérieure », relève Johan Auvray.

La réforme a permis d’éloigner les voitures ventouses, ce qui était l’objectif principal. Le nombre d’abonnés augmente chaque mois, avec une pointe avant l’été à 435 abonnements.

Partager cet article

Laisser un commentaire