Les Restos du Cœur « l’esprit Coluche » toujours vivant

Publié le5 décembre 2018 » 1106 Views»
Un peu de pain et de chaleur Dans les restos les restos du cœur

Un peu de pain et de chaleur Dans les restos les restos du cœur

Fondés en 1985 par le célèbre humoriste, les Restos du Cœur aident les plus démunis en leur distribuant de la nourriture.
A Vernon, l’association sera encore très active cet hiver.

A première vue, les locaux ressemblent à une supérette. C’est sans compter le portrait de Coluche et la quinzaine de bénévoles qui discutent joyeusement autour d’une grande table. « Là c’est calme, mais cet après-midi ce sera l’effervescence », assure Francis Calippe, le responsable des Restos du Cœur à Vernon. En effet, lors de la campagne d’été 2018, le centre a aidé près de 350 familles. « Soit environ 800 adultes et 37 bébés », détaille-t-il, « des jeunes isolés, des mamans seules, des retraités, des migrants… ». N’importe qui frappe à la porte se verra offrir un café et un peu d’écoute. L’inscription se fait ensuite selon un barème et les colis sont distribués deux fois par semaine. « La personne est accompagnée à chaque étal et peut choisir ce qu’elle veut », résume Francis Calippe, « nous donnons des protéines, du lait, des légumes, des laitages, des desserts, du pain et des articles pour bébé ».

Cette année, la collecte a permis au centre de rassembler 14 tonnes de nourriture, complétée par une aide départementale hebdomadaire de 2,5 tonnes et la récupération d’invendus. Des provisions nécessaires pour affronter la campagne d’hiver et la hausse des inscriptions. « Heureusement il y a un bon dialogue avec la ville », tient à souligner le responsable, « elle nous prête ces locaux situés dans l’ancienne école des Boutardes, devenu le Pôle des compétences ». Un lieu spacieux récemment labélisé pour son hygiène et sa sécurité. « Avec nos 43 bénévoles, nous sentons que le besoin d’aider les plus démunis mobilise toujours », conclut Francis Calippe.

Les Restos du Cœur | ad27.vernon@restoducoeur.org | 09 63 28 98 87

Partager cet article

Laisser un commentaire