Liaisons ferroviaires : vigilance accrue pour 2020

Publié le22 novembre 2017 » 550 Views»

Liaisons ferroviaires : vigilance accrue pour 2020

La reprise des trains Intercités par la Région Normandie en 2020 rassure les navetteurs de la gare de Vernon-Giverny. Néanmoins, des inquiétudes subsistent quant à la maintenance et aux futurs horaires. Les élus vernonnais se font les ambassadeurs des usagers du train pour relayer leurs préoccupations auprès des plus hautes instances.

Au début du mois de novembre, François Ouzilleau, avec son collègue vice-président en charge des transports
de la Région Normandie Jean-Baptiste Gastinne, a réuni les navetteurs de l’association Vernon Train de Vie, juste
avant leur assemblée générale.Train (1)

Si ces derniers ont accueilli avec satisfaction la reprise de compétence des Intercités qui a été votée, quelques inquiétudes persistent.

Les problèmes de maintenance actuelle 

« Les remontées des navetteurs sont extrêmement dramatiques et cette situation dure à présent depuis plusieurs mois. Les problèmes de maintenance actuelle provoquent l’indisponibilité de nombreuses rames, ce qui oblige les usagers à voyager dans des rames bondées, et souvent courtes, surtout depuis le départ à Paris-Saint-Lazare », écrit François Ouzilleau dans un courrier adressé au président de Région Hervé Morin.

Désireux de les sensibiliser aux problématiques vernonnaises, le maire et Sébastien Lecornu ont également écrit
à François Philizot, préfet pour le développement de la Vallée de la Seine, Guillaume Pepy, président de la SNCF et Elisabeth Borne, ministre des Transports.

La ville de Vernon souhaite prendre toute sa part à la mise en oeuvre des nouveaux horaires prévus en 2020, afin
qu’ils correspondent mieux aux attentes de la population.

+ D’INFOS : tous les courriers sur le site www.vernon27.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire