Plus de 850 millions d’euros pour la santé des Normands

Publié le23 novembre 2021 » 29 Views»

Visite Ehpad 00030

Le 8 novembre, Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé, était en déplacement dans l’Eure pour présenter la déclinaison normande du Ségur de la Santé.

Refonder notre système de soins, tel est l’enjeu du Ségur de la Santé, lancé en 2020 par le Gouvernement. Riche des enseignements de la pandémie, cette grande réunion a mis autour de la table l’intégralité des acteurs de la santé. Parmi ses débouchés, un plan d’investissement inédit de 19 milliards d’euros, financé par l’État. « Son application dans les territoires est issue d’une discussion abondante et constructive avec les acteurs de terrain et les élus locaux », a tenu à rappeler Olivier Véran lors de la conférence de presse donnée au Centre Hospitalier de Gisors. En Normandie, plus de 850 millions d’euros ont été débloqués pour soutenir les établissements sanitaires et médico-sociaux. Une enveloppe à laquelle la Région a exceptionnellement participé à hauteur de 200 millions. « L’enjeu premier est de moderniser nos établissements de santé », souligne François Ouzilleau, en sa qualité de Conseiller régional de Normandie et de Président du Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier Eure-Seine (CHES), « 70 millions d’euros sont consacrés aux EHPAD afin d’accueillir nos aînés dans de meilleures conditions. »

A Vernon, des annonces ont également été faites concernant l’EHPAD Auguste Ridou. Dès 2023, un chantier à 20 millions d’euros débutera afin de le transformer. Au niveau du Centre Hospitalier Eure-Seine, plus de 30 millions d’euros seront alloués à l’extension du service de réanimation, à la création d’un pôle gériatrie et au réaménagement de l’unité de chirurgie ambulatoire de Vernon. Autant d’investissements qui s’inscrivent dans l’ambitieux plan France Relance porté par l’État. En parallèle, la municipalité poursuit ses efforts pour attirer de nouveaux médecins et soignants sur son territoire. « C’est une priorité pour nous », ajoute le Maire, « nous venons, par exemple, de mettre à disposition gratuitement un appartement pour les internes qui souhaitent travailler dans notre hôpital. » Au printemps dernier, un Espace Santé a également été créé dans le quartier prioritaire des Valmeux.

Partager cet article

Laisser un commentaire