Sarah Jérôme – Artiste plasticienne

Publié le19 mars 2024 » 1077 Views»

La Rencontre Sarah Jérôme Artiste Plasticienne Résidence Pavillon des Jouets Festival Normandie Impressionniste

Sarah Jérôme est la première artiste accueillie en résidence au sein du Pavillon des Jouets de Gao Bo à Vernonnet. Elle y expose du 23 mars au 28 mai dans le cadre de Normandie Impressionniste.

Votre exposition s’intitule « Loin du Bruit », en quoi consiste-t-elle ?

Il s’agit d’une dizaine de peintures, principalement réalisées lors de ma résidence au Pavillon des Jouets. Elles sont assez méditatives car j’avais besoin de calme face au tumulte du monde. Ma marque de fabrique est d’utiliser du calque comme support, ce qui laisse passer la lumière et permet d’obtenir un aspect translucide. Je peins à l’huile avec des bâtonnets solides et des brosses. Je commence donc par quelque chose de brut puis j’affine en retirant de la matière jusqu’à découvrir des personnages. Je cherche à enrichir le vocabulaire de la trace grâce à une recherche sur les textures.

Quels liens peut-on tisser entre l’impressionnisme et votre travail ?

J’ai à cœur de dialoguer avec l’espace et la nature. Le concept de corps-paysage est au centre de mon travail, je joue sur la lumière qui brûle les corps et les renvoie parfois aux frontières de l’abstraction. Avant de peindre, je me suis beaucoup promenée dans les alentours et j’ai pris des photos car j’aime explorer la notion de « cliché » dans ses multiples sens.

Comment est née l’idée de cette résidence à Vernon ?

J’ai rencontré le directeur du festival Normandie Impressionniste lors d’un salon. Mon travail lui a plu et il m’a mis en lien avec Gao Bo afin de préparer une résidence pour l’édition 2024. J’avais carte blanche au Pavillon des Jouets pendant un mois. Le lieu est génial, grand et proche de la nature. J’ai mis un peu de temps à me l’approprier car je suis la première ! Gao Bo est aussi artiste et c’est très enrichissant d’échanger avec lui. Naturellement, se retrouver près d’un endroit iconique comme Giverny est inspirant.

 

Vernissage public en présence de l’artiste le samedi 23 mars de 14h à 20h, avec un concert de Ruppert Pupkin à 18h30
L’exposition se visite sur rendez-vous visites@pavillon-des-arts.com
Portes ouvertes le samedi 4 et dimanche 5 mai, de 14h à 18h. En présence de l’artiste le 4 mai.

Partager cet article

Laisser un commentaire