Sofiane Boubidi alias SoF

Publié le11 juin 2024 » 264 Views»

La Rencontre SoF DJ live USA Washington Musique

Originaire de Vernon, Sofiane Boubidi, alias SoF, s’est produit en DJ-set à Washington. Fière de ce jeune talent, la municipalité souhaite le mettre en avant. 

Qu’est-ce qui vous a amené à devenir DJ ?

La musique est venue à moi grâce à mes parents. A l’époque, mon père était DJ international et ma mère organisatrice de soirée. J’ai donc toujours baigné là-dedans. Mon père m’a donné le goût des musiques house et techno. Dès ma plus tendre enfance, il m’a appris à mixer sur des vinyles, je ne sais même plus à quel âge tellement j’étais jeune. Aujourd’hui, j’apprécie tous les styles de musique même si mes DJ-sets sont principalement house/techno. Paradoxalement, j’ai commencé le live assez tard car je voulais vraiment être à 100% de mes capacités. J’ai débuté les DJ-sets à 18 ans à Vernon, notamment à La Base, puis à Paris où je suis étudiant.

Comment s’est déroulée votre aventure américaine ?

A Paris, certains collectifs de DJ m’ont approché. Notamment Enomenos, avec qui je mixe depuis quelques temps. Ce collectif s’est lié avec des Américains qui l’a invité à se produire au club Zeba à Washington. On m’a proposé de participer à ce live aux Etats-Unis. Ça s’est vraiment bien passé, il y avait du monde et je n’ai eu que de très bons retours. Je pense que cela m’a ouvert énormément de portes et il est possible que j’y retourne prochainement. C’est super parce que j’aimerais vivre du DJ-ing à terme.

Y a-t-il un « style SoF » qui caractérise vos mix ?

Je pense qu’avoir appris à mixer sur vinyles m’a donné une approche totalement différente de celle d’un mix 100% numérique. Je cale mes morceaux à l’oreille. Je ne propose jamais le même set et je mixe à l’instinct, parfois je découvre les morceaux en même temps que le public. Pour celles et ceux que ça intéresse, je devrais d’ailleurs me produire cet été à Vernon.

Partager cet article

Laisser un commentaire