XIXI : Musicien

Publié le5 décembre 2023 » 187 Views»

 

La Rencontre XIXI Musicien Electro 3e EP Silhouettes

« Silhouettes », le nouvel EP d’Alexis Badouet, alias XIXI, est sorti le 10 novembre chez Wagram. Dans ce 3e disque, le Vernonnais explore un versant plus pop de l’électro.

« Silhouettes » est-il imprégné de la même nostalgie que vos deux précédents EP ?

Oui, on y retrouve la même ambiance texturée mais avec davantage de chant. Cela donne au disque un son plus pop et moins puriste de l’électro. L’EP a pour thème la connaissance de soi : je me rends compte que j’ai du mal à vivre l’instant présent et que la nostalgie m’enferme dans le passé. Ces « silhouettes » ont toujours été présentes dans mon travail, à travers les visuels notamment. Elles me cachent depuis le début mais, avec ce troisième EP, commencent à me dévoiler.

Quel regard portez-vous sur le chemin parcouru depuis 2019 et votre premier EP ?

A 24 ans, je vis de la musique et c’est déjà énorme ! Je travaille seul, en home studio, alors j’essaye de me donner des horaires car j’ai tendance à composer la nuit. Le projet XIXI a pris pas mal d’ampleur depuis que j’ai signé chez Wagram Music, il y a deux ans et demi. Le label me demande un certain rythme de production afin d’accroitre ma visibilité. En 2023, j’ai sorti 8 singles en plus de l’EP. Je travaille actuellement sur un projet de spectacle live que j’ai présenté en avant-première lors de la dernière Fête de la Musique à Vernon.  J’ai encore du mal à croire que j’ai joué sur le balcon de la mairie, cet endroit que je voyais quand j’étais petit. C’était incroyable !

Vernon continue-t-elle d’imprégner votre œuvre ?

Je suis revenu vivre à Vernon ces deux dernières années et c’est là que j’ai tourné « Nostalgia », un de mes derniers clips. On y voit des lieux emblématiques comme la place Barette ou les bords de Seine, la nuit. Cette nostalgie, c’est également celle de mon enfance ici et Vernon continue de m’inspirer.

Partager cet article

Laisser un commentaire