Dossier : Seniors nouvelle génération

Publié le6 octobre 2015 » 1842 Views»

Seniors nouvelle génération

Dossier 3Epris d’intimité et d’indépendance, Christiane et René Guilmet se félicitent de leur installation dans un foyer résidence pour personnes âgées.

Chaque année, de nombreux seniors font le choix de s’installer à Vernon. Ils y trouvent non seulement toutes les commodités, mais aussi la possibilité de s’épanouir dans une vie sociale riche et diversifiée. Rencontre avec ces seniors qui ont choisi de vivre à Vernon une retraite active et agréable.

Christiane et René Guilmet, 73 ans chacun, ont emménagé à Vernon il y a deux ans. Pour René, il s’agissait de trouver une réponse à la question que chacun se pose quand il avance en âge : « Que fera ma femme si je viens à disparaître ?» Ensemble, ils ont mûrement réfléchi, étudié toutes les possibilités. Acheter un appartement en centre-ville ? Un immeuble où la plupart des gens travaillent est vide toute la journée et on connaît peu les gens qui y vivent. Et puis si des enfants y vivent, ça pourrait être bruyant, c’est bien naturel. Pour le couple de jeunes retraités, la question de la sécurité était aussi essentielle.

Des logements adaptés pour chacun

Après mûre réflexion, ils ont donc porté leur choix sur le principe d’un foyer résidence pour personnes âgées (FRPA). « Ce choix a surpris notre entourage », s’amuse René.

« Ils ne faisaient pas la différence entre un FRPA et une maison de retraite »

Entre Gisors et Vernon, pour ne pas trop s’éloigner de leurs enfants, ils choisissent Vernon, visitent les trois FRPA de la ville et ont un vrai coup de cœur pour celui de la Chaussée de Bizy. , « Dès le portail, on a flashé ! Ensuite, nous avons vus plusieurs appartements, mais nous les trouvions trop petits. Comme nous n’étions pas pressés, nous avons attendu, jusqu’à ce que celui-ci se libère ». En 2013, ils quittent donc leur grande maison de Fourges, ravis que chaque meuble trouve sa place dans leur nouveau logis. « On est là et on ne le regrette pas », s’exclame l’ancien menuisier.

Une ville bien adaptée pour les retraités actifs

Pour ces seniors dynamiques, notre ville ne manque pas d’attrait.

« Vernon à tout : l’environnement, les commerces, l’hôpital, la proximité de Paris et de Rouen, le train… ».

Et le train compte, pour ce couple qui aime voyager et s’apprête d’ailleurs à s’envoler vers le Portugal.

Christiane et René fréquentent peu les autres résidants et préfèrent profiter de leur vie à deux. Chaque jour, ils descendent se promener le long de la Seine, jusqu’au silo à grain. D’ailleurs, ils font tout à pied : le centre-ville, les courses chez Carrefour, le marché aux Blanchères… Leur voiture ne leur sert guère plus que lorsqu’ils retournent à Fourges ou rendent visite à leurs enfants.

Le couple ne participe pas aux nombreuses activités proposées par le FRPA, les loisirs sont ailleurs. Pour les repas, il préfère aussi le tête-à-tête. Appréciant un restaurant de temps en temps, il fréquente le Penjab, le Parc de Chine, la Halle aux Grains ou encore l’Auberge du Petit-Val. Il a récemment découvert avec plaisir au nouveau restaurant Les Tourelles. A la maison, le menu est classique avec madame, plus exotique quand c’est monsieur qui est aux fourneaux. René fait lui même ses pizzas, mais confectionne aussi des spécialités chinoises, indiennes…

Senior 2.0

Des recettes qu’il trouve le plus souvent sur Internet, car il faut le savoir, René est retraité hyper-connecté : « Sans mon ordinateur, mon portable et ma tablette, je suis perdu. » Il s’est par exemple très vite abonné à la version numérique de Vernon Direct, qu’il préfère au papier, où la taille des caractères n’est pas toujours adaptée à sa vision. Côté nouvelles technologies, il pourrait en apprendre à beaucoup, il a d’ailleurs enseigné l’informatique pendant dix ans aux jeunes écoliers de Fourges…

Depuis son arrivée à Vernon, le couple s’est construit une vie agréable. Très attaché à son intimité, il explique n’avoir aucun regret et n’avoir trouvé que des avantages dans ce choix.

« On a l’esprit reposé, on est tranquille, explique René Guilmet, j’encourage les gens à adopter la même formule ! »

Jamais seule

Aux Écureuils, le bâtiment face à celui des Guilmet, vit Gisèle Allaume, 86 ans.

Installée depuis trois ans dans un appartement moins vaste, elle a quitté Puchay, petit village près d’Etrépagny « qui n’était plus ravitaillé que par les corbeaux » et sa maison vétuste pour un logement confortable où rien ne manque. « Ici je suis dans un petit château », estime-t-elle. A l’inverse de ses voisins, Gisèle ne manque pas une occasion de participer aux animations proposées par le Centre communal d’action sociale. Loisirs créatifs, gymnastique, marche, atelier mémoire… Elle est de toutes les activités. Elle prépare d’ailleurs avec ses amies un spectacle qu’elles présenteront à l’occasion de la Semaine des seniors.

« Aux Écureuils on est une vraie équipe, d’une douzaine de femmes à peu près, on se retrouve aux activités, on s’échange des livres…»

Toujours très alerte, l’octogénaire s’est très vite intégrée à la vie du foyer. Il faut dire qu’elle aime rendre service en faisant des travaux de couture pour ses voisins, et que les pâtisseries qu’elle confectionne toujours avec plaisirs en séduisent sûrement plus d’un…

Des services en plus

Gaie comme un pinson, la vieille dame dit tout aimer à Vernon : le marché, la bibliothèque, le lèche-vitrine et bien sûr l’église, qu’elle fréquente régulièrement. Pour tous ses déplacements, elle recourt le plus souvent au TAD (transport à la demande). Si sa faible retraite ne lui permet pas de manger régulièrement au restaurant du foyer, elle participe volontiers aux repas festifs, de Noël et de Pâques, de même qu’elle apprécie les services de Sébastien, toujours prêt pour réparer les petites pannes qui surviennent parfois…

S’ils ont un style de vie et des âges très différents, Gisèle Allaume, Christiane et René Guilmet sont convaincus d’avoir fait le bon choix en venant s’installer à Vernon. Chaque année, des dizaines de seniors figurent comme eux sur les listes des nouveaux Vernonnais. Tous témoignent du plaisir de vivre dans une ville à taille humaine, au cadre agréable, à la qualité de vie incontestable et qui sait répondre à toutes les attentes des seniors.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire