Etre éco-citoyen, ça s’apprend !

Publié le11 juin 2019 » 1099 Views»
Les enfants ont pu apprendre à fabriquer des bracelets zéro déchet, faire du papier recyclé, jardiner, recycler des déchets dangereux et cuisiner des restes.

Les enfants ont pu apprendre à fabriquer des bracelets zéro déchet, faire du papier recyclé, jardiner, recycler des déchets dangereux et cuisiner des restes.

Jardiner, trier ses déchets, cuisiner sans gâcher, autant de petits gestes quotidiens en faveur de l’écologie. La Fête du développement durable a permis de sensibiliser les enfants à ces thématiques tout en s’amusant.

« C’est quoi du persil ? », demande la petite fille, de la terre plein les mains. « C’est pour la soupe ! », répond l’animateur qui explique comment planter tomates et aromates. Il fait beau, ce mercredi 22  mai, place des Animations, pour la Fête du développement durable. Rama, 8 ans, est ravie : « on plante plein de choses, je vais pouvoir les mettre sur le balcon ! ». Après avoir terminé ce rempotage, les jeunes foncent à un autre stand à quelques mètres de là. Sous la tonnelle, c’est « atelier bracelets zéro déchet ». « On utilise des morceaux de vieux journaux qu’on roule, colle et qu’on attache à un fil », expliquent Fatimata, 7 ans, et Aissetou, 6 ans. Un cadeau que les petites filles offriront à leur maman pour la fête des mères.

« L’idée est d’apprendre aux enfants à lutter contre le gaspillage », souligne Dominique Morin, maire-adjointe en charge de l’éducation. D’ailleurs, cette fête, co-organisée par la ville et Seine Normandie Agglomération, s’inscrit dans deux dispositifs à destination des écoliers : « Mon école durable » et « Les Midis sans gâchis ». Sous son chapiteau, Daniel Chesnel, de l’association rouennaise CARDERE (Centre d’Action Régionale pour le Développement de l’Education Relative à l’Environnement), apprend à recycler les déchets dangereux, et ce n’est pas la première fois qu’il vient à Vernon. « Nous avons fait de nombreuses interventions à l’école Arc-en-Ciel », explique-t-il, « on sent que la mairie met le paquet au niveau de l’éducation au développement durable ». « Sensibiliser le jeune public au développement durable est primordial pour l’avenir de la planète », ajoute l’animateur. Et sur ce sujet, les petits Vernonnais en connaissent désormais un rayon !

Partager cet article

Laisser un commentaire