Francis Calippe, Responsable des Restos du Cœur à Vernon

Publié le16 mars 2021 » 507 Views»

La Rencontre Francis Calippe Responsable Restos du Coeur Collecte de printemps 2021

Le deuxième week-end de mars, Les Restos du Cœur organisaient leur grande collecte annuelle. Une date cruciale pour l’association caritative. A Vernon, le record a été battu !

Quel bilan tirez-vous de cette collecte 2021 ?

Nous sommes satisfaits car, avec plus de 16 tonnes de denrées récoltées, nous avons battu le record du centre de Vernon ! L’opération a mobilisé 93 bénévoles sur 2 jours et demi. Dès le dimanche 7 mars, les 12 000 cartons étaient entreposés dans nos locaux. Les gens ont été généreux, nous avons même récupéré 5 caddies pleins. C’est là qu’on voit que l’esprit Coluche n’est pas mort ! C’est important pour Les Restos car ces dons permettent de mener notre campagne d’été, de mars à novembre.

Constatez-vous un impact social de la crise sanitaire ?

Oui, lors de la campagne d’hiver 2020-2021, nous avons accueilli 20% de bénéficiaires en plus. Au total, nous avons distribué 58 000 repas à 394 familles. Nous constatons l’apparition de nouveaux profils, les mêmes dont on entend parler à l’échelle nationale : étudiants, travailleurs du spectacle, personnes vivant de petits boulots ou femmes venant de divorcer. Mais la crise c’est aussi une hausse des demandes de bénévolat. Malheureusement, notre volet social est impacté par les mesures sanitaires car nous ne pouvons plus discuter avec les bénéficiaires autour d’un café. Nous avons hâte que cette convivialité puisse reprendre.

Comment se déroule votre partenariat avec la mairie ?

Les Restos du Cœur se sentent épaulés. Nous échangeons régulièrement et c’est utile. Pour la collecte, nous avons utilisé le Kangoo du centre communal d’action sociale (CCAS) prêté à l’association Jeunesse & Vie ainsi que le camion du service vie associative. Récemment, nous avons également profité du dispositif de la ville pour récupérer les invendus du marché des Blanchères.

Partager cet article

Laisser un commentaire