Léonie Cambours, Athlète au SPN Vernon

Publié le29 mars 2022 » 1257 Views»

 

La Rencontre Léonie Cambours Championne d_Athlétisme SPN Vernon

La championne de France de pentathlon Léonie Cambours (21 ans) a terminé sa saison indoor en disputant les Championnats du monde à Belgrade. De bon augure pour 2024.

Devenir championne de France Elite en février, qu’est-ce que ça représentait ?

Sur le moment, j’étais un peu frustrée parce que l’on veut toujours plus et que certaines épreuves ne se sont pas très bien passées. Mais avec le recul, je suis contente, c’était quand même mon premier titre Elite. J’ai l’âge d’être en catégorie espoirs, mais j’ai montré que j’avais ma place chez les seniors.

Tu es licenciée au SPN depuis septembre 2017, pourquoi ce choix ?

Je cherchais un club familial, et le SPN avait une bonne équipe sur les épreuves combinées. Comme le pôle espoirs de Normandie et le centre national d’entraînement sont situés à Sotteville, je m’entraîne là-bas, avec le soutien du SPN. C’est toujours un plaisir de venir, notamment pour le meeting de Vernon.

Comment as-tu vécu, à Belgrade, ton premier championnat international au niveau Elite ?

Je savais que ce serait une expérience de fou. C’est une autre dimension, ça fait un peu bizarre de se retrouver à côté d’athlètes comme Pascal Martinot-Lagarde, qui était aux JO l’an dernier. Je passe à côté du lancer de poids et j’ai pris des risques à la longueur, sans que ce soit concluant. Mais en même temps, je bats mon record personnel en salle sur 800m et je passe 1,83m à la hauteur. Je suis contente de ma septième place, j’ai été régulière et je finis avec 4442 points, tout près de mon record (4457). Ça fait partie des étapes pour Paris 2024. Les Jeux vont arriver vite donc il faut engranger un maximum d’expérience en peu de temps. Maintenant, on va basculer sur la préparation de la saison estivale, avec les Championnats d’Europe de Munich comme principal objectif en août.

Partager cet article

Laisser un commentaire