Pierre-Olivier Mouton| Dirigeant de Work and Play

Publié le28 janvier 2020 » 1296 Views»
On se souvient plus longtemps d’une émotion forte que d’un texte appris par cœur

On se souvient plus longtemps d’une émotion forte que d’un texte appris par cœur

Work and Play est une start-up récemment installée sur le Campus de l’Espace, au sein de la pépinière Kpsul. Ses 5 salariés développent un outil original au service des entreprises : la gamification. Ou comment utiliser le jeu pour apprendre et progresser.

Qu’est-ce que la gamification ?

Il s’agit de l’utilisation de mécaniques propres aux jeux, de société ou vidéo, dans le cadre de la formation ou de la communication. Notre cerveau fonctionne avec plusieurs types de mémoires. Il y a des mémoires raisonnées, que l’individu active par la volonté. Mais aussi des mémoires qui passent par les émotions, les sens ou les gestes. Cette deuxième catégorie est plus efficace dans le temps : on se souvient plus longtemps d’une émotion forte que d’un texte appris par cœur. Le jeu permet de ressentir des émotions facilement réutilisables dans la mémoire consciente. La gamification, c’est corréler ces émotions à des connaissances. Grâce à elle, lors d’une formation, 60% des informations sont mémorisées sur 3 mois, contre 10% en temps normal.

Que propose Work and Play ?

Nous avons développé une plateforme logicielle permettant de créer un canevas de jeu selon la demande des clients. Cela peut prendre la forme d’une chasse au trésor, d’une enquête, d’un jeu collaboratif ou autre, utiliser des écrans ou pas. Par exemple, nous avons proposé à Enedis une formation sur les accidents du travail à travers un jeu de cartes où il fallait retrouver les 5 gestes d’urgence. Pour une autre entreprise du CAC 40 nous avons développé un plateau « Où est Charlie ? » sur lequel les cadres plaçaient leurs clients et leurs services. Cela leur a permis de se rendre compte qu’ils devaient travailler autrement pour perdre moins d’énergie. Le jeu permet de vivre une expérience réelle, réintroduire de l’humain et créer de la « chaleur ajoutée ».

Pourquoi avoir choisi Vernon ?

J’habite à Saint-Just, je cherchais donc un endroit dans la région. En contactant la CCI, je suis tombé des nues en voyant qu’il y avait plein de projets à Vernon, dont Kpsul ! Je découvrais un nouveau visage de ma ville de cœur. Vernon a une carte à jouer car de nombreux salariés s’éloignent des métropoles au profit de la qualité de vie. Entre la proximité de Paris, la nature et Giverny, Vernon propose un cadre hors-norme. Et nous souhaitons bien y développer l’emploi.

work-and-play.com

Partager cet article

Laisser un commentaire