Saint-Valentin 2020 |VERNON DIT OUI À L’AMOUR

Publié le11 février 2020 » 607 Views»
Conclure à Vernon étape n°1 : le banc des amoureux, une valeur sûre pour un premier rendez-vous, tous ceux qui s’y rendent tombent raide-dingues (du panorama !).

Conclure à Vernon étape n°1 : le banc des amoureux, une valeur sûre pour un premier rendez-vous,
tous ceux qui s’y rendent tombent raide-dingues (du panorama !).

Certes le cadre naturel de Vernon est propice à la pastorale amoureuse. Forêt de Bizy, Petit-Val ou bords de Seine, autant de lieux pour les couples folâtres. Mais ce 14 février, tout se passe en ville !

Où trouver le cadeau idéal ?

Chocolatier Jeff de Bruges (rue Saint-Jacques) :Chocolatier Jeff de Bruges (rue Saint-Jacques) :

Les boites de chocolat en forme de coeur (oui, comme dans les comédies romantiques) reviennent à la mode ! Vous trouverez différents assortiments, de 20 à 55€. Sinon, il y a le coeur en chocolat sur lequel vous pouvez faire glacer le nom de votre moitié (12€50, sans réservation).

 

Bijouterie Bossard (place de-Gaulle) :Bijouterie Bossard (place de-Gaulle) :

Ca y est, vous êtes fin prêt(e) pour votre demande ? La Bijouterie Bossard aussi. De belles bagues de fiançailles serties de diamants vous attendent (à partir de 300€), et vous pouvez bien-sûr en faire façonner une chez cet artisan-joailler. Plus accessible, les petits pendentifs en forme de coeur (139€), les chaînes de cheville (45€) ou les bijoux de peau en or (69€) qui se collent sur la peau… nue. La boutique est ouverte toute la journée du 12 au 14 février.

Nocibé (place de-Gaulle) :Nocibé (place de-Gaulle) :

Les bains, c’est mieux en couple. Et quand ça sent bon ! La parfumerie Nocibé propose des pétales de rose et des coeurs effervescents qui se dissolvent dans l’eau et la colorent. Rose, rouge, coeur, la collection With Love présente un kitsch assumé et vintage avec ses produits de beauté disponibles en coffret cadeau (58€). Pour l’occasion, l’institut propose aussi un soin en édition limitée (modelage de 30 minutes à 25€).

Florever (avenue de Rouen) :Florever (avenue de Rouen) :

Le grand classique de la Saint-Valentin, les fleurs. Mais pourquoi ne pas troquer la traditionnelle rose rouge contre des tulipes, aussi symbole d’amour ? Florever propose de nombreuses compositions dont une des plus originales : un pot, des plantes et une bouteille de Champagne au milieu !

 

Rebecca Lingerie (rue Saint-Jacques) :Rebecca Lingerie (rue Saint-Jacques) :

Figurant parmi le palmarès 2019 des 100 plus belles boutiques de lingerie de France, le magasin propose une collection Saint-Valentin orientée vers la séduction. Une dominante chic et glamour, mais jamais vulgaire, à base de rouge et de dentelles (69€ la nuisette, 120€ la parure). Et pour messieurs, des boxers plus saillants qu’un caleçon parachute. Un cadeau à partager.

Conclure à Vernon étape n°2 : le Petit-Val, célèbre lieu de rendezvous galants, parfait pour faire une demande de fiançailles.

Conclure à Vernon étape n°2 : le Petit-Val, célèbre lieu de rendez-vous galants, parfait pour faire une demande de fiançailles.

Où passer une soirée romantique ?

L’Estampille (place de Paris) :L’Estampille (place de Paris) :

Le chef Carl Grineisen vous a concocté un menu de saison disponible du 14 au 16 février (51€/personne). Un repas romantique qui se conclue de la meilleure des façons : un dessert à partager à deux avec chocolat chaud, bro-chettes de fruits frais et guimauve, accompagné d’une flûte de champagne.

 

Cocottes et BouchonsCocottes et Bouchons (rue Carnot) :

Christophe et Stella Bouvet misent sur des spécialités d’hiver, locales, travaillées avec soin. Les plats du menu Saint-Valentin (45€/personne) répondent aux noms de Roméo ou Juliette : foie gras, mini coeurs de Neuchâtel et même une poire reconstituée contenant du crumble !
Le tout agrémenté de champagne rosé de chez Richard Royer… cuvée Extase.

L'instantL’Instant (place de-Gaulle) :

Passez un instant plein d’émotion pour la première soirée Saint-Valentin de ce nouveau restaurant. Ouvert le vendredi soir pour l’occasion, L’Instant propose un menu spécial (38€/personne) sur fond de musique romantique et de chandelles. Dans l’assiette, œuf poché à la sauce Albufera (comme la rue !), grenadin de veau et entremets Valentin & Valentine.

Conclure à Vernon étape n°3 : le Vieux Moulin, idéal pour raviver la flamme au crépuscule en offrant une rose (approuvé par Claude Monet).

Conclure à Vernon étape n°3 : le Vieux Moulin, idéal pour raviver la flamme au crépuscule en offrant une rose (approuvé par Claude
Monet).

3questions-23 Questions à …

Yves & Ginette FRANÇOIS

EN COUPLE DEPUIS 59 ANS

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Yves : A l’époque, nous habitions en Picardie. Je rentrais de l’armée après 6 ans dans la marine mais je ne voulais pas retourner chez moi. Je me suis donc installé chez un oncle et une tante à Ailly-sur-Somme. Mes voisins étaient Ginette et ses parents. J’avais 22 ans et je cherchais ma voie. On se voyait tous les soirs car elle venait regarder la télé chez nous. Ça s’est fait dans la douceur mais ça a été rapide ! Un jour, on est allé voir un match de foot à Amiens, il y a eu un but et j’ai fait une bise à Ginette, tout a commencé comme ça…
Ginette : Et moi j’étais bien contente car je n’attendais que ça ! On s’est fiancé le jour de mon anniversaire. On a tout fait dans les règles et on s’est marié le 18 novembre 1961.

Quel est le secret d’un couple qui dure ?

Yves : On ne s’est jamais disputé ! On a eu des divergences, mais jamais d’agressivité ou de cris. Le secret, c’est que chacun fasse des concessions. Soixante ans après, c’est pareil. Avant que cela ne s’envenime, on se calme, personnellement je vais faire un tour. Le secret, c’est de savoir arrondir les angles.
Ginette : La confiance, c’est également très important.

Qu’avez-vous prévu pour la Saint-Valentin ?

Yves : Rien, car pour nous la Saint-Valentin c’est tous les jours ! On n’est pas tellement cadeaux mais nous aimons les sorties, je pense qu’on a testé tous les restaurants de Vernon. Nous aimons faire des escapades dans les environs en voiture, la routine ce n’est pas bon !
Ginette : Nous allons surtout fêter nos noces de diamant l’an prochain, et pour cela on aimerait réunir de la famille.


ET LES AMIS ALORS ?!

On affirme parfois que l’amitié est plus forte que l’amour. C’est vrai, sur quelle épaule pleurer quand la moitié fiche le camp ? Celle des ami(e)s pardi ! Mais la Saint-Valentin ne fête pas cet amour, moins passionné mais plus tenace. Tenace, vraiment ? Ce n’est pas forcément ce que dirait Rutebeuf, lui qui en a fait l’amère expérience dans notre bonne ville de Vernon. C’était au 13e siècle, une époque pendant laquelle les émotions étaient plus fortes, les chevaliers n’hésitant pas à tournoyer pour leur belle. Des contes d’amour courtois que Rutebeuf chantait dans la rude langue des trouvères, poètes et jongleurs de l’époque. De passage à Vernon, il s’enivra un peu trop. Placé en dégrisement par la police municipale de l’époque dans la Tour des Archives … il y fut oublié par ses amis ! Il y moisit plusieurs jours sans que personne ne s’en
souciât. Ce qui lui valut ces vers rageurs made in Vernon qui firent le tour du monde grâce à Léo Ferré et Joan Baez :

Que sont mes amis devenus
Que j’avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés
L’amour est morte

Des contes d’amour courtois que Rutebeuf chantait dans la rude langue des trouvères, poètes et jongleurs de l’époque. De passage à Vernon, il s’enivra un peu trop. Placé en dégrisement par la police municipale de l’époque dans la Tour des Archives

 

Partager cet article

Laisser un commentaire