Angelo Tsagarakis, Basketteur international

Publié le8 septembre 2020 » 493 Views»

Légende du basket 3x3 en France, passé par les Etats-Unis et la Grèce, Angelo Tsagarakis entraînera l’équipe moins de 20 ans (U20) au SPN Basket cette année.

Légende du basket 3×3 en France, passé par les Etats-Unis et la Grèce, Angelo Tsagarakis entraînera l’équipe moins de 20 ans (U20) au SPN Basket cette année.

Quelles sont les grandes lignes de votre parcours ?

J’ai commencé le basket à 7 ans au club de Poissy. J’ai toujours été surclassé et j’ai été en contact très tôt avec le haut niveau, devenant champion de France cadet D2 en 2000. En 2002, je suis parti aux Etats-Unis, en Californie, afin de rentrer dans une équipe lycéenne. Après une année en tant qu’élève senior, j’ai intégré l’université de l’Oregon grâce à une bourse sportive. En tout, j’ai joué 6 ans aux USA avant de revenir comme pro en France, au club de Bourg-en-Bresse. Ensuite, j’ai joué en 1re division grecque, pays où le basket est le sport n°1 ! Dans l’hexagone, je suis un pionnier du basket 3×3, une discipline où j’ai été triple champion de France, la dernière fois à Nantes, il y a un mois. C’est une version du basket que j’adore, elle est plus créative grâce au duel permanent qu’elle suscite.

Comment êtes-vous arrivé à Vernon ?

Grâce à un ami qui assiste Jean-Philippe Tailleman, le manager. J’apprécie énormément la culture familiale qui règne au SPN ainsi que la qualité de la formation pour les jeunes joueurs et joueuses. Je suis déjà intervenu dans le cadre de perfectionnements. Aujourd’hui, je souhaite devenir coach et cette année fait partie de ma formation.

Que souhaitez-vous développer au SPN Basket ?

Je vais entraîner l’équipe U20 (moins de 20 ans) qui nourrit l’équipe 1re. Le but est donc d’accompagner les jeunes afin qu’ils en fassent partie. Je suis un attaquant, j’aime le scoring mais je veux surtout faciliter le développement de chaque individu. J’aimerais aussi pouvoir créer une équipe 3×3 à Vernon et, peut-être, faire venir des Américains dans le cadre d’un camp d’été !

Partager cet article

Laisser un commentaire