Christophe Lion : directeur du conservatoire

Publié le17 janvier 2019 » 733 Views»

Au conservatoire de Vernon, 720 élèves apprennent la musique, la danse ou le théâtre auprès d’une quarantaine de professeurs. Christophe Lion, tromboniste de formation, dirige depuis 2014 ce lieu dynamique et ouvert à tous.

Le conservatoire n’est pas élitiste, nous voulons que les enfants se fassent plaisir

Le conservatoire n’est pas élitiste, nous voulons que les enfants se fassent plaisir

Qu’apprend-t-on au conservatoire de Vernon ?

L’enseignement est regroupé en 3 cycles : le 1er accueille les jeunes débutants, entre 8 et 11 ans, le 2e les collégiens et le 3e les lycéens. Un élève qui respecte le cursus étudie pendant 11 ans la musique, la danse ou le théâtre. A la fin, il obtient un certificat d’études musicales. La formation musicale et la pratique d’un instrument débutent en même temps. L’enfant essaye tous les instruments de l’orchestre, sauf le tuba, et peut choisir. Cela permet d’avoir des élèves qui se dirigent vers des instruments rares comme le basson. Il existe une classe de 1er cycle pour les adultes qui rejoignent ensuite les jeunes. Notre spécificité est de posséder une classe de musique électro-acoustique, c’est la seule de la région.

Le conservatoire jouit d’une image élitiste, qu’en pensez-vous ?

Cette image n’est plus vraie, notre principale volonté est que les enfants se fassent plaisir. Nous proposons par exemple un parcours non-diplômant qui permet à l’élève de continuer, même s’il rate les examens. Par ailleurs, nous avons mis en place des classes à horaires aménagés en musique à destination des quartiers prioritaires comme les Boutardes et Vernonnet. Elles permettent de donner des cours pendant le temps scolaire à des élèves qui, autrement, ne viendraient pas. La formation musicale a changé et se base sur la pratique.

Quels sont vos prochains spectacles ?

Nous avons 90 manifestations par an et nous venons de lancer un festival : le Fest’hiver. Celui-ci a débuté le 18 décembre avec Un Conte des 1001 Nuits et continuera le 27 janvier à 19h à l’église de Saint-Marcel avec un concert de cordes. Il se terminera le 3 février à l’Espace Philippe-Auguste par une rencontre entre notre orchestre symphonique et les jazzmen J-M. Machado et J-C. Richard. Tout le reste de l’année sera ponctué d’évènements et les cordes seront à l’honneur. En effet, nous faisons de la musique pour qu’elle soit partagée.

+ D’INFOS : Conservatoire à Rayonnement Intercommunal
Espace Philippe-Auguste
Tél. : 02.32.64.53.14
Mail : conservatoire@sna27.fr

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire