Deux fois plus de films au ciné-club cette année !

Publié le12 octobre 2021 » 69 Views»

Culture rentrée ciné-club un autre regard cinéma programmation films art _ essai

Désormais, le ciné-club propose deux programmations distinctes avec un film différent par semaine. De quoi retrouver le chemin des salles obscures.

Depuis 26 ans, le ciné-club propose de porter « un autre regard » sur le 7e art au cinéma de Vernon. Mais pendant la crise sanitaire, son activité était au point mort. « Pour notre come-back nous avions envie de faire quelque chose de spécial ! », s’enthousiasme Denis Gasiglia, son président. « Il s’agit de la première grande évolution depuis notre création », poursuit ce cinéphile chevronné, capable de voir 4 films au cinéma dans la même journée. Depuis septembre, le ciné-club a donc doublé la mise. « En plus de notre programme traditionnel, un mardi sur deux, nous avons mis en place une programmation alternative, les autres mardis, avec des films pour un public plus large, qui parlent davantage aux émotions. » Contrairement à d’habitude, ces séances ne sont pas suivies d’une discussion. 16 Printemps de Suzanne Lindon a été le premier film à ouvrir le bal. « C’est une œuvre sur l’adolescence car, avec ce nouveau programme, nous aimerions attirer un public plus jeune. » Lors du prochain rendez-vous, les 26 et 27 octobre, La Nuée abordera le film de genre à la française.

Pour sa programmation principale, où chaque projection est suivie d’un débat, le ciné-club colle à l’actualité des sorties d’art et d’essai. « Nous sommes 4 à écumer les salles parisiennes, nous ne projetons que ce que nous avons vu. » La majorité des films viennent de sortir avec, parfois, une œuvre plus ancienne. C’est le cas d’Où est la maison de mon ami ? d’Abbas Kiarostami (1987), monument du cinéma iranien à l’affiche les 19 et 22 octobre. Chacun peut adhérer au ciné-club pour 15€ et bénéficier d’un billet tarif réduit. « Nous travaillons en synergie avec le cinéma de Vernon et nos évolutions s’inscrivent dans l’optique du futur multiplex où les films d’auteurs auront toute leur place ». Par ailleurs, chaque œuvre projetée le mardi à 20h15 est désormais programmée le vendredi qui suit à la même heure mais sans débat. Plus d’excuse pour manquer un film !

Suivre la programmation

Partager cet article

Laisser un commentaire