Marcelin Sino| karatéka

Publié le12 octobre 2021 » 512 Views»

 

La Rencontre Marcelin Sino Karatéka

Marcelin Sino (13 ans) a ajouté une médaille à son impressionnante collection en s’imposant à l’Open International du Luxembourg chez les moins de 14 ans. Une juste récompense pour ce licencié du SPN Karaté.

Depuis combien de temps fais-tu du karaté ?

Ça fait huit ans que je suis au SPN. Avant, je faisais de la gym et maintenant, je fais du foot et du karaté. C’est mon frère qui m’a amené vers ce sport. Je le voyais sur les tatamis quand j’étais plus petit et ça m’a donné envie de faire comme lui. Mon geste préféré, c’est le ura-mawashi, quand tu montes ta jambe et que tu viens toucher la tête de l’adversaire avec le plat de ton pied. J’aime les combats et l’esprit du karaté, il y a une bonne atmosphère. C’est une vraie famille.

Comment as-tu vécu l’Open International du Luxembourg ?

Je n’étais pas trop stressé, je n’appréhendais pas vraiment cette compétition. Dès que je suis monté sur le tatami, ça s’est fait tout seul, je n’ai pas réfléchi. Je suis très content d’avoir fini premier. Maintenant, je suis tourné vers ma prochaine compétition : l’Open de France. Mon objectif, ce sera la victoire ! Le karaté est une passion depuis que je suis tout petit, je regarde souvent des combats pour m’inspirer, donc je travaille pour réussir. J’aimerais bien intégrer l’équipe de France un jour.

Tu trouves que le SPN est un bon club formateur ? 

Oui, j’incite vraiment les gens à faire du karaté au SPN Vernon, c’est un très bon club. Il y a une bonne ambiance, je m’y sens bien. On rigole mais quand il faut travailler, on travaille. Je m’entraîne deux à trois fois par semaine, en général ici, au dojo de Gamilly. On a de bons coachs, comme Walid Slimani (en photo NDLR). J’espère que je deviendrai plus fort que lui, c’est mon objectif !

Partager cet article

Laisser un commentaire