Ma vie au Plateau de l’Espace

Publié le30 janvier 2018 » 736 Views»

Développement Économique

Heidi Deseau a choisi de s'installer au Plateau de l'Espace. Une décision qu'elle ne regrette absolument pas.

Heidi Deseau a choisi de s’installer au Plateau de l’Espace. Une décision qu’elle ne regrette absolument pas.

Ce choix, c’est notamment celui d’Heidi Deseau, qui a posé ses valises il y a un an dans un des pavillons du quartier. « C’était un vrai choix, surtout pour le calme et la sécurité qu’on trouve là-haut » nous confie cette maman d’un petit garçon. « En tant que mère, je trouve cela très important de pouvoir offrir à mon enfant plus de liberté et d’autonomie qu’ailleurs ». Car de la place, il y en a ! Entouré de forêt, le site s’étend sur plus de 4 hectares, et regorge d’espaces verts. Et, en plus du calme, c’est un aspect plébiscité par les entreprises et les habitants. « On est dans un véritable havre de paix. La vie y est très agréable, notamment au printemps et en été, quand on peut profiter de nos jardins, des oiseaux et de la faune. Ici, on est à la campagne tout en étant en ville. Les maisons sont bien pensées ; dans les années 50, on savait construire les axes de vie pour donner du confort aux habitants. On peut se garer très facilement, et le bus passe régulièrement, ce qui nous donne un accès facile aux services publics et aux commerces. »

De nouveaux colocs en 2018

Heidi Deseau s’enthousiasme de l’arrivée sur le Plateau de l’école d’ingénieurs et de ses 250 étudiants, à la rentrée 2018. « Je trouve cela formidable pour Vernon, pour le Plateau ! On développe une partie universitaire qu’on n’avait pas ici, et cela ne peut être que bénéfique pour la vie sociale et commerçante du quartier. » Mais la venue des élèves n’a pas pour but de transformer le quartier en une résidence étudiante. Si le site est couramment qualifié de « campus de l’Espace », c’est pour sa vocation à devenir un lieu d’intérêt économique majeur, où sont formées les futures têtes pensantes de la haute industrie aérospatiale, dans un véritable climat d’excellence. Le style campus américain, oui, mais avec le sérieux et la compétence qui nous caractérisent !

Partager cet article

Laisser un commentaire