Mood : Chanteuse et musicienne

Publié le12 janvier 2021 » 638 Views»

La Rencontre Mood Chanteuse Musicienne EPA Espace Phlippe-Auguste Culture

Installée près de Vernon, Mood a été révélée en 2016 grâce à The Voice. Aujourd’hui, elle prépare un nouvel album dont une partie sera composée à l’Espace Philippe-Auguste.

En quoi consiste « Over Land & Sea », votre nouveau projet ?
Il s’agit d’un spectacle et d’un EP. C’est dans ce cadre qu’a lieu notre partenariat avec l’Espace Philippe-Auguste où nous serons en résidence en 2021. Cet opus est issu des deux confinements. C’est une réalisation d’actualité et j’ai très envie d’aller à la rencontre des publics. Le projet s’intitule Over Land & Sea, « au-delà des terres et des mers », car il crée un monde sans frontières avec un message d’espoir par rapport à notre société.

Cet album signe-t-il une évolution dans votre style ?
Il est un peu différent des deux précédents, plus populaire. J’ai beaucoup travaillé avec des ritournelles de boîtes à musique et des chœurs. Il a donc quelque chose de plus universel, la dimension électronique et pop onirique y est plus déployée. J’utilise toujours des sonorités de toute la planète, avec respect, afin de créer ma propre musique traditionnelle. L’album est ouvert sur le monde, avec l’anglais aux côtés du français, de l’hindi ou du yoruba. Mais je souhaite l’implanter fortement en local en incluant les publics du territoire, écoles de musique ou centres sociaux par exemple. Sur le plan scénique, le spectacle sera pluridisciplinaire, il y aura un danseur à mes côtés.

Vernon et ses alentours vous inspirent-ils ?
J’ai toujours été imprégnée par la nature, c’est une de mes sources d’inspiration. J’ai quitté Paris pour Clef-Vallée-d’Eure et je suis à 5 minutes de la rivière, l’eau m’inspire beaucoup. La puissance d’un paysage me touche énormément. J’aime beaucoup Vernon, c’est une jolie ville, les bords de Seine sont un lieu qui m’infuse et donne lieu à des architectures sonores.

Partager cet article

Laisser un commentaire