Nos haies à la merci…d’une chenille !

Publié le10 mai 2017 » 155 Views»

C’est un papillon qui, au stade larvaire, est à l’origine de la destruction des buis à Vernon. Vos jardins en sont peut-être déjà victimes…

Originaire d’Asie, la Pyrale du buis a envahi la France. S’il est difficile de la détecter au début, la chenille trahit sa présence lorsque qu’elle commence à tisser des toiles de soie dans les buis. Son invasion s’avère problématique car elle n’a pas de prédateur ici et se reproduit à vitesse grand V. Pire, il n’y a pas de traitement naturel réellement efficace. Bien souvent, les traitements appliqués ne suffisent pas à sauver la végétation qui doit alors être brûlée ou enterrée. Afin de stopper la prolifération, il est en effet primordial de ne pas composter le buis attaqué, ni de le mêler aux déchets verts classiques. Face à ce désastre végétal, la Ville n’a pas d’autre choix que la destruction des massifs infestés, et leur remplacement par des espèces moins appétissantes aux yeux des insectes.

Partager cet article

Laisser un commentaire