Vernon sur la bonne voie

Publié le29 mai 2018 » 1595 Views»

Sur les routes vernonnaises, les « requalifications » vont bon train à l’approche de l’été. Avec notamment le boulevard urbain (RD 6015) et le carrefour giratoire de la RD 5. Mais ce n’est pas tout… Suivez le guide !

Le Boulevard urbain taille la route

Coût de la tranche 1 : 3,58 M€

(Financé par l’Union européenne, la région Normandie, le département de l’Eure, Seine Normandie Agglomération et la ville)

Les travaux de voirie sur le boulevard urbain amélioreront le partage de la rue pour tous les usagers dans un environnement végétalisé.

Les travaux de voirie sur le boulevard urbain amélioreront le partage de la rue pour tous les usagers dans un environnement végétalisé.

Pour être à la page, ne dites plus RD 6015 pour qualifier l’Avenue de Rouen, mais « Boulevard urbain ». Et ce n’est pas qu’un effet de style. Les travaux qui commencent actuellement consistent à repenser totalement cette ancienne route nationale pour en faire un axe urbain moderne et de qualité. Les hommes de l’art parlent d’une « requalification » pour évoquer la transformation d’une artère au niveau de trafic particulièrement élevé entre le pont Clemenceau et l’avenue Foch.
Dans la pratique, l’espace sera partagé de manière optimale pour faire de la place à chacun des usagers : chaussée, espaces verts et stationnements, piste « modes actif » (vélos, roller…), espaces de confort (bancs, plate-bandes…) et bien entendu un trottoir piéton pour les marcheurs, poussettes ou personnes à mobilité réduite.
Bilan de cette promesse de campagne, le trafic sera plus fluide et plus sûr, il sera fait une part belle aux circulations douces et la gestion du stationnement sera optimisée. Les quartiers seront ainsi mieux reliés, le patrimoine de la ville mieux valorisé et l’accès à la Seine amélioré.
La première tranche concernera l’espace entre la place Chantereine et le carrefour de l’avenue Foch. Les travaux seront réalisés en quatre phases successives d’est en ouest. Des parcours de déviation seront fléchés et évolueront au fil des travaux.

Sécurité et développement durable

Le Boulevard urbain bénéficiera d’un « éclairage intelligent » à base de LED dirigées, qui impliquent à la fois une faible consommation et la précision des zones éclairées. Un système de détection des usagers permettra aussi de varier l’intensité de l’éclairement des cheminements doux, veillant à la fois à la sécurité des usagers et au respect du cycle nocturne des végétaux. Autre nouveauté au service de la sécurité, des éclairages rasants intégrés au mobilier urbain pour matérialiser en lumière les passages piétons. Enfin, le développement durable fait partie intégrante du projet avec la gestion alternative des eaux pluviales et la plantation importante d’arbres, arbustes, plantes et graminées.

Bientôt une entrée de ville sportive et touristique pour Vernon, côté Giverny.

Bientôt une entrée de ville sportive et touristique pour Vernon, côté Giverny.

Une entrée de ville sportive

Si vous avez l’habitude de passer par le rond-point de l’Espace à Vernonnet, la dimension sportive des lieux ne vous a pas échappé. Des panneaux indiquent l’arrivée future de la Seine à Vélo. Un axe réservé aux mobilités douces et un projet innovant qui vise à améliorer l’attractivité du territoire. Ce projet cher au conseillers départementaux de Vernon Sébastien Lecornu et Catherine Delalande implique l’aménagement d’un carrefour giratoire à l’intersection entre la RD5 et la rue Claude Monet à Giverny. Trois mois de travaux pour un double objectif de sécurité : réduire la vitesse des véhicules et faciliter le franchissement de la RD5 par les utilisateurs de la future voie verte. Un premier tronçon de la Seine à Vélo sera d’ailleurs inauguré le 21 juin en présence de Sébastien Lecornu et du directeur du Tour de France Christian Prudhomme, à quelques semaines du passage du Tour dans la ville.

Le square entièrement rénové à Vernonnet

Coût de l’opération : 400 000 €

(dont 100 000 € pour les jeux)

Toujours de ce côté de la Seine, la réfection du square Pierre-Nicolas avance bien et offrira un espace ludique ouvert sur le quartier de Vernonnet. Les terrassements sont terminés. « Le square ne ressemblait à rien, la fontaine était à l’abandon… Plutôt que de bricoler, nous avons décidé de tout refaire », indique le maire. De nouveaux jeux vont sortir du sol pour les vacances d’été et la fontaine devrait être réactivée et éclairée d’ici la fin de l’année. La végétalisation quant à elle est programmée en novembre.

Sur les routes vernonnaises, les « requalifications » vont bon train à l’approche de l’été. Avec notamment le boulevard urbain (RD 6015) et le carrefour giratoire de la RD 5. Mais ce n’est pas tout… Suivez le guide !Et d’autres rues revisitées

D’autres travaux de voirie commenceront mi-juin : la réalisation du revêtement de la rue de la Forêt, promesse de campagne, et la réfection du trottoir est au programme. La Rue Blanchet aussi avec la reprise des bordures et la finition du trottoir. Le boulevard Jean Jaurès connaîtra également sa tranche de travaux avec la réfection de la chaussée le long de l’hypermarché et la remise en fonctionnement attendue de l’éclairage public, qui nécessite de creuser une tranchée et de changer les câbles. La réfection d’une partie de la piste cyclable entre la route de Chambray et l’avenue des Capucins est également au plan des travaux.

+ d’infos

Vous pourrez suivre l’avancée des travaux au fur et à mesure sur notre site Internet www.vernon27.fr, dans votre magazine Vernon Direct et sur les réseaux sociaux de la ville (Facebook et Twitter).

Des p’tits trous,
des p’tits trous…

Des tranchées dans certaines rues du centre-ville ? Sans doute la guerre des réseaux sous-terrains… Ils évoluaient jadis en plein air, c’est à présent sous vos pieds que les câbles électriques ou de téléphonie circulent. Dans le cadre du projet de réhabilitation du Cœur de Ville, la municipalité de Vernon a sollicité le Syndicat Intercommunal Electricité Et Gaz De L’Eure (SIEGE 27) afin de réaliser des enfouissements de réseaux sur certains secteurs du centre. L’avenue Pierre-Mendès-France, la rue Riquier, la rue Sainte Geneviève, la rue d’Albufera et la rue Potard, la rue Carnot, la rue des Ecuries des Gardes, l’avenue Gambetta, le boulevard du Maréchal Leclerc sont notamment concernés. Lors de ces travaux, le SIEGE réalise l’enfouissement des réseaux de distribution publique d’électricité ainsi que du réseau télécom pour le compte d’Orange par convention. La ville, quant à elle, anticipe les travaux d’éclairage public dans le cadre de son Contrat de Performance Energétique (CPE) avec CITEOS afin de procéder, dans le même temps et dans la même tranchée, à la pose de fourreaux liés au réseau d’éclairage public.

Ils évoluaient jadis en plein air, c’est à présent sous vos pieds que les câbles électriques ou de téléphonie circulent.

Entretien

François OuzilleauFrançois Ouzilleau

Maire de Vernon
Conseiller régional

Parlons voirie…

La rénovation de la voirie est au cœur de notre projet pour Vernon. Le défi est d’envergure : sans augmenter les impôts, nous faisons tout pour rendre nos entrées de ville plus accueillantes, améliorer la fluidité du trafic et encourager une mobilité urbaine mieux partagée pour tous les usagers. Sans oublier bien entendu l’aspect essentiel de la sécurité.

La Démocratie Participative a-t-elle un rôle à jouer ?

De nombreux Vernonnais de tous les quartiers nous font remonter leurs remarques par courrier, sur les réseaux sociaux et via l’application Fluicity. Nous restons à l’écoute de chacun, mais bien que plusieurs chantiers cohabitent en ville, tout ne peut pas être fait tout de suite ni partout en même temps pour des raisons de complexité et de coût.

Il faut donc arbitrer…

Nous nous efforçons au maximum de répartir harmonieusement le budget consacré aux travaux sur l’ensemble des quartiers de la ville, tout en établissant un calendrier qui permet de prendre en compte les priorités. Il y a eu la reconquête des berges de Seine et actuellement le début des travaux sur le boulevard urbain.

Partager cet article

Laisser un commentaire