Quartier des Valmeux : La requalification commence !

Publié le22 décembre 2020 » 305 Views»

IMG_7529

VD112-focus-reperesLa requalification des Valmeux, quartier prioritaire de la politique de la ville, débutera dès 2021 avec un grand plan de rénovation et d’isolation thermique de 361 logements sociaux. Objectifs : qualité de vie et baisse des dépenses pour les habitants.

Pour la municipalité, les Valmeux sont un quartier à haut potentiel. Mais pour le révéler, ils ont besoin d’un coup de neuf ! En effet, côté logements, les derniers travaux datent des années 90. Il s’agissait d’un plan mené par l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU). Une action conjuguée de l’Etat et des collectivités que la municipalité s’est engagée à relancer via un plan ANRU 2 (engagement n°37 de Vernon Mérite Toujours Mieux !).

En guise de prélude, 361 logements, appartenant au bailleur Eure Habitat, seront rénovés. Situés rues de la Renaissance et des Grands Renards, ils datent des années 70. « Aujourd’hui ces logements sont dégradés », souligne le maire de Vernon, « les façades sont salies et il s’agit de passoires énergétiques, c’est sur cela que nous allons agir début 2021, une amélioration de l’habitat qui permettra aussi de redonner du pouvoir d’achat aux habitants ».

Le but : améliorer l’efficacité énergétique de ces bâtiments (engagement n°32 de Vernon Mérite Toujours Mieux  ). Un chantier à 3,2 millions d’euros, financé par Eure Habitat. Les ouvriers rénoveront d’abord les façades et leur isolation thermique. Ils devront ensuite intervenir à l’intérieur de certains logements pour changer les portes palières et les rambardes des balcons. Des travaux qui ne devraient pas déranger les locataires plus de 24h. « Cette meilleure performance énergétique permettra une baisse de dépenses de chauffage de plusieurs centaines d’euros par an ! ».

L’exemple des Boutardes

Ce chantier s’inscrit dans l’amélioration continue du cadre de vie des habitants des Valmeux, qui passe aussi par un grand plan à venir de rénovation des voiries et espaces publics (engagement n°23 de Vernon Mérite Toujours Mieux !). Une dynamique similaire à celle des Boutardes, à quelques mètres de là. Lors du précédent mandat, la municipalité y a totalement rénové le parc du Vallon Saint-Michel avec l’installation de barbecues, l’aménagement d’un parking sur demande des habitants, et la création d’un éco-pâturage avec des moutons. Ce dernier point anticipant la renaissance de la ferme pédagogique du Bonheur (engagement n°38 de Vernon Mérite Toujours Mieux !). Par ailleurs, la mairie est à l’écoute des habitants et de leurs associations comme LEEJ ou Une Pensée. Mentionnons également le travail de l’Espace Simone Veil qui accompagne les jeunes, futur de ces quartiers en pleine renaissance.


3 questions à …

Yves EtienneYves Etienne

Maire-adjoint en charge de la politique sociale, des seniors et de la famille

L’an prochain, Eure Habitat et la SECOMILE, deux bailleurs sociaux implantés à Vernon, fusionneront. Qu’est-ce que ça signifie ?

Cela est une conséquence de la loi ELAN de 2018 qui met fin aux petits bailleurs sociaux. Désormais, chaque bailleur doit posséder au moins 12 000 logements ou 40 millions d’euros de chiffre d’affaires. Au 1er janvier, sera célébré le mariage entre Eure Habitat, qui est l’office HLM du Département, et la SECOMILE, société d’économique mixte implantée dans l’Eure.

Avec quels résultats ?

La création, au 1er janvier, de « Mon Logement 27 », une nouvelle structure plus forte. Cette union a pour objectif la satisfaction des clients, qui seront vus comme tels et non comme des locataires de seconde zone. Cette nouvelle structure aura plus d’argent et de moyens pour porter des projets, comme la meilleure gestion du chauffage (engagement n°33 de Vernon Mérite Toujours Mieux !). Elle possèdera 23 000 logements. La fusion n’entraînera aucun licenciement.

Au-delà des logements sociaux, le reste de l’habitat urbain est-il concerné par la politique de rénovation de la mairie ?

Oui, notamment en centre-ville. Ainsi, une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat de Renouvellement Urbain (OPAH-RU) sera lancée en 2021 afin de rénover l’habitat privé dégradé en cœur de ville (engagement n°36 de Vernon Mérite Toujours Mieux !). Les propriétaires de 150 logements seront aidés financièrement afin de réaliser des travaux avec une prise en charge de 30 à 40 % du coût. Cela concerne principalement l’amélioration de la performance énergétique et les mises aux normes. L’opération est financée par Seine Normandie Agglomération (SNA), la mairie de Vernon, le Département de l’Eure et l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah).

 

Partager cet article

Laisser un commentaire