Il met les petits plats dans les grands

Publié le30 janvier 2018 » 235 Views»

A votre Goût

C'est à son domicile que le traiteur a installé son « labo » !

Sa camionnette de livraison sillonne Vernon et ses environs. Rencontre avec le traiteur Mickaël Brielles, patron d’« À votre goût »…

Il est venu grossir, en l’an 2000, ce lot de Parisiens qui, rebuté par l’inflation immobilière, pose ses valises à Vernon. S’il fait « la navette » plusieurs années durant, cet ex-chef de partie (Maxim’s…) jette l’éponge en 2008. Mickaël Brielles en a « ras la casquette des trajets »… Et sa petite entreprise est dans les starting-blocks !

Sa botte secrète pour attirer ses premiers clients ? La carte minute. « Vous passiez commande le matin et je livrais le soir. Je me suis fait connaître ainsi ! » Tandis qu’il tisse son réseau au contact des entreprises, le traiteur affine ses prestations.

Son leitmotiv ?

Conjuguer classicisme et innovation 

« Il faut du basique, des valeurs sûres comme le foie gras au miel et armagnac. Mais aussi flirter avec l’exotisme ! » Dans son frigo, des produits frais mais pas de bio : « Le coût serait énorme et je me tirerais une balle dans le pied ». Son truc en plus ? Ne rien imposer. « Je m’adapte… à votre goût ! J’ai ainsi confectionné, un jour, un buffet sur le thème de l’Afrique ! »

Après dix ans d’exercice, Mickaël Brielles a su gagner la confiance de ses clients (50% particuliers, 50% professionnels), qui recommandent… dans les deux sens du terme ! « Le bouche-à-oreille et les avis sur internet jouent beaucoup. L’année dernière, j’ai fait 30% de plus sans faire de pub ». Lui qui a pu, il y a un an et demi, embaucher un salarié fourmille de projets : « s’agrandir, mais aussi ouvrir une salle de réception pour proposer un package. On travaille dessus ! »

Et il travaille tant qu’il n’a pas pu être physiquement présent à la cérémonie des vœux de Vernon. Mais ses tartelettes aux saint-jacques et autres brochettes de gambas ont ravi les papilles des invités. « C’était une première pour nous. Et nous avons dit oui sans hésiter. Quand on a besoin de quelque chose à la mairie, ils répondent présents. Alors nous aussi ! »

 

Partager cet article

Laisser un commentaire