La municipalité s’engage pour un commerce varié

Publié le19 décembre 2018 » 147 Views»
Avec son lion en fer et ses colombages, le bâtiment est emblématique de la place de Gaulle.

Avec son lion en fer et ses colombages, le bâtiment est emblématique de la place de Gaulle.

Que va-t-il advenir du local commercial qui se dresse au coin des places de Gaulle et de l’Ancienne Halle ? Situé au rez-de-chaussée d’une élégante maison à colombages, celui-ci abritait auparavant un salon de coiffure. Mais il est désormais vacant et son propriétaire cherche un nouveau locataire. Les Vernonnais verront-ils bientôt une belle brasserie s’y installer, ou une jolie boutique de vêtements ?

Des fast-foods trop nombreux

C’est pourtant vers un énième fast-food que le choix se porte aujourd’hui. Or, la ville n’en compte pas moins de dix. Un trop-plein qui nuit à la variété des commerces que souhaite encourager la mairie. C’est le message qu’elle a fait parvenir au propriétaire par courrier le 5 décembre. On peut y lire que « si la commune entend lutter contre la vacance commerciale, elle ne souhaite pas pour autant avoir un centre-ville commercialement uniforme ». « La municipalité s’engage pour préserver des commerces de qualité et varié », déclare Johan Auvray, maire-adjoint en charge de la dynamisation commerciale, « pour cela, nous avons pris de nombreuses mesures depuis 2014, comme le périmètre de sauvegarde ou le FISAC ». « De plus, le lieu ne s’y prête pas », rajoute l’élu, en désignant la façade ornée d’un balcon en fer forgé à motif de lion.

Vers une acquisition par la ville ?

De son côté, la ville ne manque pas d’idées sur le commerce qui pourrait s’installer dans ce lieu « stratégique ». En cas de désaccord, elle pourrait même se porter acquéreuse du local grâce à une délégation de compétence du conseil municipal au maire permettant d’acheter les droits au bail ou pas de porte. Un nouvel outil, adopté lors du dernier conseil municipal, et qui pourrait bien servir pour la première fois.

Partager cet article

Laisser un commentaire