Place Julie Charpentier

Publié le15 mai 2015 » 1367 Views»

Place Julie Charpentier

Soixante-six ans après sa mort, la place de l’Église de Vernonnet sera baptisée du nom de sa charitable donatrice et habitante du quartier : Julie Charpentier, née Frédin.

Louise Marguerite Julie Frédin naît le 23 août 1782 dans la commune de Vernonnet (quartier qui ne sera rattaché à Vernon qu’au début du XIXe siècle).
 Agée de 20 ans, elle s’unit avec Pierre Auger de 22 ans son aîné ; il décède en 1836. En avril 1838, elle contracte mariage avec François Charpentier. Malheureusement un an plus tard, Julie est de nouveau veuve.

Très pieuse, attachée à son quartier, propriétaire aisée et sans descendance, elle fait une première donation à la ville en 1842 : une maison servant de presbytère, près de l’église alors située dans l’actuelle rue du Docteur Chanoine et un terrain juste en face pour agrandir le cimetière (aujourd’hui emplacement de l’école Pierre Bonnard). En outre la ville de Vernon devra verser 150 francs au bureau de bienfaisance, somme destinée en priorité aux nécessiteux du faubourg de Vernonnet.

L’entretien de l’église Saint Nicolas devient impossible, la veuve Charpentier propose alors, en juillet 1859, une parcelle de terrain de 2 hectares 18 ares allouée à la construction d’une nouvelle église, d’un presbytère et d’un cimetière.

En août 1859, le conseil municipal accepte cette seconde donation et le 19 mai 1861, l’église est inaugurée. Cette généreuse donatrice meurt le 30 mai 1867 à Vernonnet. Il faudra attendre 1933 pour que « la place de Vernonnet » où est édifiée l’église, devienne la « place Julie Charpentier ».

Partager cet article

Laisser un commentaire